Journée mondiale contre le cancer : 40% des cancers pourraient être évités !

1
261

Tabac, alcool, sédentarité… Autant de facteurs de risques évitables, mais responsables d’innombrables cas de cancers. Avant la Journée Mondiale contre le Cancer, le Centre Léon Bérard tire la sonnette d’alarme et rappelle toute l’importance de la prévention et du dépistage dans la lutte contre le cancer.

Le cancer est la première cause de décès en France avant 65 ans. Un triste leadership, dont l’ampleur fait encore plus froid dans le dos à l’aune d’un constat terrible.

Près de la moitié des cancers, en effet, sont directement liés à nos modes de vie, comme le rappelle le Professeur Béatrice Fervers. “40% des cancers pourraient être évités chaque année par la mise en oeuvre de facteurs de prévention que l’on connaît”, assène la responsable du département Cancer Environnement du Centre Léon Bérard.

40%, soit 140 000 nouveaux cas, sur les 355 000 diagnostiqués chaque année en moyenne en France, selon l’Institut national du Cancer.

Cancer, prévenir avant de guérir

A l’occasion de la Journée Mondiale contre le cancer, lundi 4 février, le centre de lutte contre le cancer lyonnais a mis en place tout un programme d’animations vouées à démontrer toute l’importance de la prévention dans le combat contre la maladie (voir ci-dessous). Le CLB, en effet, n’a pas attendu que la prévention des cancers ne fasse partie des axes prioritaires de la politique nationale de santé, comme c’est désormais le cas.

Le département Cancer Environnement fête ses dix ans cette année. Ses objectifs, sensibiliser la population aux facteurs liés au manque d’activités physiques (surpoids, obésité, sédentarité), favoriser un meilleur repérage des cancers professionnels, améliorer l’information face aux risques de cancer et poursuivre la recherche de facteurs environnementaux.

“Nous manquons encore d’informations fiables sur les expositions environnementales. Nous sommes donc très certainement dans une sous évaluation du chiffre réel”, livre le Pr Fervers.

La responsabilité de la pollution de l’air (0,5%) et des produits chimiques (0,1%) arrivent encore très loin derrière le tabac, impliqué dans 20% des cancers (poumons et autres). Autres facteurs récurrents, l’alcool (8%), l’obésité et le manque d’activité physique (12%), l’exposition professionnelle (4%) et les rayonnements solaires, qu’ils soient directs ou en cabines de bronzage (5%).

Des conseils simples pour réduire les risques de cancer

  • arrêter le tabac
  • limiter l’alcool
  • observer une alimentation saine
  • pratiquer une activité physique régulière
  • limiter son exposition au soleil
  • privilégier les transports en commun et le vélo
  • s’assurer du bon entretien de sa voiture
  • respecter les conseils de sécurité sur son lieu de travail
  • réduire l’usage des pesticides
  • se faire dépister régulièrement

Plusieurs programmes de dépistages (HPV, cancers du sein, du col de l’utérus, de la prostate…) sont ainsi fortement recommandés, quel que soit l’âge ou le sexe.

La journée mondiale contre le cancer au Centre Léon Bérard

Une exposition interactive, volontairement ludique, a été installée dans le hall d’accueil de l’établissement. Visible tout le mois de février, elle pourra ensuite être colportée dans les collèges et les lycées de la région. Enfin, une bonne résolution sera mise en pratique chaque mois pendant un an, au gré d’une campagne baptisée ”les bonnes résolutions de Léon”. En janvier, un premier défi a ainsi été lancé autour du tabac via le site web du CLB et ses réseaux sociaux : ”je retrouve le goût des choses et le plaisir de manger, j’arrête de fumer pendant au moins une journée”. Le challenge du mois de février? ”Je ne mange pas de plats cuisinés industriellement pendant un mois  !”. Chiche?

 

A SAVOIR

Le Centre Léon Bérard a accueilli 34 400 patients au cours de l’année 2017, dont près de la moitié du seul département du Rhône (47%). Son département Cancer Environnement est à la pointe de son arsenal préventif contre le cancer : dispositif de prise en charge des addictions, engagement ”hôpital sans tabac” avec accompagnement des patients et du personnel, consultation d’oncogénétique pour prévenir les cancers héréditaires, programmes de dépistages des cancers du sein et colorectal, consultations diététiques…

Chargement des commentaires facebook ...

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here