Bronchiolite du nourrisson : faut-il recourir à la kiné respiratoire ?

0
400
La kiné respiratoire, un bon moyen de soigner une bronchiolite du nourisson
La bronchiolite peut être traitée par la kiné respiratoire

Pour combattre l’épidémie de bronchiolite, la kinésithérapie respiratoire reste le mode de traitement le plus naturel. Les explications de Laure Mazzocco, masseur-kinésithérapeute dans le sud lyonnais.

La bronchiolite touche un bébé sur trois chaque année en France. À quoi sert la kinésithérapie respiratoire ?

La bronchiolite se manifeste d’abord par un rhume, de la fièvre et de la toux. Le nourrisson, rapidement, dort mal et s’alimente moins. C’est à ce stade-là que les pédiatres prescrivent des séances de kiné respiratoire, pour désencombrer le bébé en expectorant les sécrétions présentes dans ses bronches, très étroites et pas encore matures, et limiter ainsi la progression de l’infection. A un stade plus avancé de la maladie, lorsque l’enfant ne s’alimente plus, qu’il est en léthargie, l’enfant doit être hospitalisé et nous n’intervenons plus.

Bronchiolite, réagir vite pour éviter l’hospitalisation

En cas d’aggravation, votre rôle n’est-il pas aussi de donner l’alerte ?

Notre rôle, en plus de désencombrer l’enfant, est aussi d’éviter son hospitalisation en surveillant les signes cliniques que les parents ne voient pas forcément. Il y a une dimension pédagogique dans notre intervention. Il est important d’apprendre aux parents à reconnaître certains signes importants et à réagir vite, car la dégradation peut être rapide.

Quelles sont les règles de base que vous rappelez aux parents ?

On leur apprend les gestes plus simples à adopter : bien moucher le bébé, savoir utiliser une chambre d’inhalation et ses sprays, penser à fractionner l’alimentation et à surveiller la déshydratation… Et bien sûr à reconnaître les signes de détresse respiratoire, Il est important de rester très vigilant, notamment pour les nourrissons de moins de 3 mois. Il ne faut jamais oublier que même si c’est rare, il arrive que des enfants décèdent à cause d’une bronchiolite.

La bronchiolite se soigne entre 8 à 10 jours

En activité dans le sud de Lyon, Laure Mazzocco, masseur-kinésithérapeute diplômée en 2009, est spécialisée en pédiatrie.
En activité dans le sud de Lyon, Laure Mazzocco, masseur-kinésithérapeute diplômée en 2009, est spécialisée en pédiatrie ©P.Frieh

Combien de temps dure le traitement ?

Nous espaçons les séances sur une période de 8 à 10 jours, qui correspond au temps de guérison pour la majorité des cas. On voit l’enfant le premier jour, le lendemain, puis ponctuellement jusqu’à la disparition des sécrétions. Le nourrisson, après chaque séance, se sent mieux, mais il se réencombre petit à petit, d’où la répétition des séances jusqu’à ce que les sécrétions disparaissent. Il est très rare qu’une seule séance suffise !

Peut-on guérir d’une bronchiolite sans kiné respiratoire ?

Un enfant peut guérir seul de la bronchiolite, mais si de plus en plus de médecins la recommande, c’est bien parce que la kinésithérapie respiratoire facilite l’amélioration générale de l’état du bébé. Les séances ont un effet symptomatique, elles servent à soulager les enfants, et les parents au passage. Sans elles, l’épisode durera plus longtemps, l’enfant risque de moins bien dormir, de mal s’alimenter, de perdre du poids…
Consultez la liste des masseurs-kinésithérapeutes dans votre région sur le site de l’ordre des masseurs-kinésithérapeute.

A savoir


La bronchiolite est une infection aigüe des voies respiratoires. D’origine virale et très contagieuse, cette affectation des petites bronches touche les enfants de moins de deux ans, et tout particulièrement les nourrissons. Maladie classique de l’hiver, généralement bénigne, elle concerne chaque année plus de 30% des bébés, soit 460 000 nourrissons. Selon l’Institut de Veille Sanitaire, 60% des nourrissons touchés a moins de 6 mois, et 30% moins de 3 mois. Une hospitalisation est presque systématiquement requise chez les bébés de moins de deux mois.

Chargement des commentaires facebook ...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here