De plus en plus de Français se tournent vers la phytothérapie, autrement dit les plantes médicinales, pour soigner stress, insomnies ou encore mauvaise circulation sanguine. Fevzi Sat, phytothérapeute et naturopathe, directeur de l’herboristerie Gailleton, à Lyon, explique comment fonctionnent les traitements.

Dans votre herboristerie, quelles plantes avez-vous le droit d’utiliser ?

La loi nous permet d’utiliser 200 plantes, qui n’ont pas de contre-indications. Ces plantes doivent passer plusieurs analyses pour tester leur teneur en principes actifs, la présence ou non de pesticides ou organes radioactifs. Une fois que les plantes ont passé l’analyse chromatographique, microbiologique, macrobiologique, et le contrôle qualité, on peut les utiliser. On se méfie des plantes comme des médicaments, on fait tout étape par étape.

Comment la phytothérapie agit-elle sur le corps ?

La phytothérapie fonctionne sous forme de cures. Il ne faut donc pas attendre de résultats immédiats. Le premier jour, on peut sentir un léger effet, mais pas suffisant. Normalement, on sent une nette amélioration au bout de 5 jours, mais il faut continuer. En général, il faut une prise minimum de 3-4 semaines. Après, tout dépend de la réactivité de l’organisme. Cela dépend des personnes, c’est leur corps qui va répondre. Pour les problèmes de stress par exemple, les gens arrêteront quand leur système nerveux sera équilibré, surtout au niveau parasympathique. Quand ils se sentiront vraiment détendus et reprendront une vie sociale, ils pourront diminuer progressivement.

Des traitements curatifs

La phytothérapie est-elle uniquement préventive, ou parfois aussi curative ?

Dans 20% des cas, voire plus, le traitement devient curatif notamment pour certains problèmes type circulatoires, digestifs, stress et sommeil
Bien entendu, vous expliquez que la phytothérapie ne vient pas se substituer aux prescriptions médicales…
Bien sûr ! En cas de grande pathologie, il s’agit simplement d’une aide qu’on ne peut bien entendu pas substituer au protocole de l’hôpital.

A savoir

Il est important de vous faire conseiller par un professionnel, en pharmacie ou herboristerie, car les plantes ne sont pas inoffensives. Si vous suivez un traitement médical par ailleurs, il vous faut absolument le signifier. Certaines plantes, comme le millepertuis, ne peuvent pas être associées avec n’importe quel médicament.

Chargement des commentaires facebook ...

2 COMMENTS

  1. Mr Sat est quelqun de tres serieux , tres respectueux et de grande ecoute , il a plusieurs methodes de guerison (iridologie drainage ect) je le recommande quelqun de tres humain et vraiment serieux , sa fais 3 ans que je consulte chez cette herboriste rien à redire sur son travail , sa reputation n est plus a refaire , je le recommande a toute personne voulant se soigner avec des methodes naturelles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here