Le bboom des cosmétiques faits maison
Faire soi-même ses cosmétiques, c'est pratique, écologique et surtout économique ! Mais avec un minimum de prudence à observer. ©Shutterstock

Depuis quelques années, une nouvelle tendance émerge : les produits beautés faits-maison. Cette mode « DIY » (Do-It-Yourself, ou fais-le toi-même ») est devenu un phénomène qui fait de plus en plus d’adeptes. Mais qui peut aussi donner lieu à quelques imprudences néfastes pour votre santé. Retour au naturel, bienfaits pour la peau, erreurs à ne pas commettre, conseils pratiques… Le point sur une mode furieusement vertueuse !

Crèmes, masques, shampoings, gommages… La liste des cosmétiques que l’on peut fabriquer soi-même s’allonge toujours un peu plus. En effet, le fameux ‘’DIY‘’ des produits de beauté est de plus en plus populaire. Do-It-Yourself, pour “fais le toi-même“ : une Française sur trois aurait ainsi déjà fabriqué son propre cosmétique, selon un sondage réalisé par Toluna.

Et si les Français(es) sont toujours un peu plus nombreuses à succomber à cette pratique vertueuse, c’est avant tout pour être plus sûres de la composition des produits qu’elles utilisent, alors que la confiance envers l’industrie cosmétique est loin d’être au beau fixe.

 

Une volonté de connaître les compositions exactes des cosmétiques

Faire ses propres cosmétiques, c’est prendre le contrôle de ce que l’on applique sur son corps. En effet, la principale raison qui incite à réaliser ses propres cosmétiques est la volonté de s’assurer de la sécurité de la composition des produits. Plus de 82 % des Françaises se disent être attentives aux formules de leurs produits cosmétiques, selon le sondage de Toluna.

Les consommateurs sont de plus en plus méfiants vis-à-vis des produits de beauté industriels. De nombreuses polémiques ont vu le jour autour d’eux. Ces derniers sont sources d’inquiétude, du fait de multiples scandales sanitaires liées à la présence régulières de substances nocives, et notamment de perturbateurs endocriniens. On ne connaît pas réellement les impacts d’un usage quotidien de ces produits transformés. Et les consommateurs recherchent davantage de transparence.

Le DIY des produits beautés offre ainsi un réel retour au naturel. La fabrication des produits cosmétiques faits-maison permet d’en connaître exactement la composition. C’est une volonté de prendre plus soin de notre peau. Et les consommateurs perçoivent cette pratique comme une alternative plus saine.

 

 

Des produits plus économiques et soucieux de l’environnement

Au-delà d’un loisir créatif et amusant, le DIY appuie son succès sur un autre argument loin d’être négligeable : les économies ! En effet, fabriquer ses propres cosmétiques est beaucoup moins coûteux à long terme. Plusieurs ingrédients que l’on utilise pour un produit peuvent resservir pour une autre conception, ce qui limite le gaspillage. Même constat dans le réfrigérateur : si un œuf ou un autre aliment a perdu de sa fraîcheur, vous pouvez sans doute l’utiliser pour un masque pour les cheveux… très nourrissant !

Faire du DIY est également une pratique plus éthique et responsable. La conscience écologique est une raison de plus en plus mise en avant dans le choix de réaliser ses propres produits cosmétiques. Cela permet d’éviter, par exemple, que les produits soient testés sur les animaux. Et un produit fait-maison limite également les emballages plastiques nécessaires.

 

Cosmétiques faits-maison : il faut rester vigilant

Aujourd’hui, il est simple de réaliser ses propres produits beautés. Des milliers de recettes faciles, remplies d’astuces, circulent sur internet. Pas besoin d’être un grand chimiste ! Mais la conception de ces produits de beauté implique le respect de certaines règles d’hygiène, de dosage ou encore de conservation…. Une mauvaise réalisation peut vite devenir dangereuse et provoquer des infections et irritation.

Il faut également faire attention à certaines recettes, à l’image de celles contenant du charbon, un produit toxique, des agrumes dans les crèmes solaires, de la poudre de curcuma qui contient parfois du plomb… Il faut bien se renseigner avant de réaliser quoi que ce soit.

Voici quelques conseils pour réaliser vos cosmétiques en toute sécurité :

  • Bien nettoyer les récipients et contenants
  • Bien nettoyer ses mains
  • Utiliser rapidement les produits car l’absence d’agents de conservation peut faire rapidement tourner le produit
  • Conserver les produits au frigo

 

À SAVOIR

Il est conseillé de tester votre produit sur votre main, avant de l’appliquer totalement sur une partie du corps afin de voir si une quelconque réaction allergique survient.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here