Comment faire mon autotest VIH ?

0
776
L'auto-test VIH est disponible en pharmacie ou en ligne
Fiable et rapide, l'auto-test VIH préserve l'anonymat du patient ©DR

Depuis quelques mois, des autotests de dépistage du sida sont en vente en pharmacie ou en ligne. Cette méthode préserve l’anonymat et évite de se rendre dans des centres de dépistage. Est-ce vraiment fiable ? Comment procéder ? Les réponses de Patrick Nesme, docteur en pharmacie à Lyon.

Qu’est-ce que l’autotest VIH ?

L’autotest est un nouveau moyen de dépistage du VIH lancé le 15 septembre 2015. Il permet de se tester soi-même, à partir d’une goutte de sang, et de savoir, en 15 minutes si l’on est séropositif ou séronégatif. Cet auto-test est fabriqué en France par le laboratoire AAZ et bénéficie d’un marquage CE, gage de sa qualité.

En quoi consiste-t-il ?

L’autotest VIH est fourni avec un auto-piqueur à aiguille rétractable. Celui-ci permet de se piquer le bout du doigt et d’en faire sortir ainsi une goutte de sang. Par capillarité, cette goutte de sang est introduite dans l’auto-test à proprement parler. L’auto-test est alors enclenché dans une dosette de diluant. Au bout de 15 minutes, le résultat apparait : une barre, le test est négatif ; deux barres, le test est positif.

Un délai de 3 mois minimum après le rapport sexuel

Quel est le protocole à respecter ?

Afin que le résultat obtenu soit fiable, il est absolument nécessaire de respecter un délai de trois mois entre la prise de risque et le test. En effet, l’autotest VIH permet de détecter une infection au VIH datant de plus de 3 mois.

Quelles sont les principales raisons du dépistage ?

D’après l’étude que nous avons menée en ligne (1), les raisons d’effectuer ce test sont à 60% suite à un comportement à risque, et à 27% dans le but d’arrêter le préservatif.

Une ordonnance est-elle nécessaire, et le test est-il remboursé par la sécurité sociale ?

L’autotest VIH est délivré sans ordonnance et son coût n’est pas pris en charge par la sécurité sociale. Pour améliorer son accessibilité, il serait souhaitable que l’auto-test bénéficie d’un taux de TVA réduite à 5,5% comme les préservatifs par exemple.

Autotest VIH, une fiabilité à toute épreuve

Quelle est la différence entre le test en milieu médical et l’auto-test ?

Les techniques utilisées sont différentes. Par conséquent, on peut en milieu médical détecter une infection au VIH datant de plus de 6 semaines et non 3 mois comme avec l’autotest VIH. Toutefois, l’autotest VIH ne s’adresse pas forcément au même public. En effet, 42% des primo-testeurs ayant utilisés l’auto-test VIH nous ont déclaré qu’ils ne seraient pas allés en centre de dépistage ! Ce pourcentage montre tout l’intérêt de ce dispositif médical car il permet d’atteindre une partie de la population qui ne se dépistait pas auparavant.

Quelle est la fiabilité de ce test ?

Bien utiliser, les performances de l’autotest VIH sont élevées : 99,8% des personnes non infectées sont correctement détectées et 100% des personnes infectées sont correctement détectées. Il n’y a donc aucun faux négatif.

Dépiste-t-il d’autres infections sexuellement transmissibles ?

L’autotest VIH ne permet de détecter que le VIH. Pour les autres IST, une analyse sanguine est nécessaire.

Appeler Sida Info Service

Le résultat de l'auto-test est connu en quelques minutes
L’autotest VIH est très simple à utiliser ©DR

La personne consulte seule son résultat. Aussi, que faire en cas de résultat positif, face au stress que cela peut générer ?

En cas de résultat positif, le patient est invité à prendre contact avec son médecin traitant ou Sida Info Service afin de rentrer dans un parcours de soins approprié. Les patients peuvent également nous appeler à la pharmacie. L’anonymat reste garanti et nous pouvons également les orienter vers la bonne structure.
Chez certaines personnes, l’annonce d’un résultat positif les entraine à prendre immédiatement contact avec un professionnel de santé. Pour d’autres, cette prise de contact peut être un peu plus longue. Cette étape reste bien entendue la plus délicate.

Où jeter son test après utilisation ?

L’autotest VIH est un Déchet d’Activité de Soins à Risques infectieux (DASRI). Il doit donc être éliminé de manière spécifique. Pour cela, il convient de le ramener dans un centre de collecte de DASRI dont la liste est disponible sur dastri.fr.

(1) Sondage réalisé par une pharmacie de Lyon, concernant les achats d’autotests VIH:

  • 96% des ventes réalisées par Illico Pharma sont faites en ligne. Un vrai besoin de la part des utilisateurs donc de maintenir leur anonymat et de pouvoir faire leur test tranquillement chez eux sans avoir à se déplacer.
  • 66% des personnes sondées sont majoritairement de sexe masculin et ont en moyenne 37 ans (33 ans chez les femmes). 
  • 73 % des acheteurs se disent hétérosexuels, 18 % homosexuels et 9 % bisexuels.

 

A SAVOIR

Aujourd’hui, 36,9 millions de personnes dans le monde vivent avec le virus du Sida. Et 50% d’entre eux l’ignorent. En France, malgré les multiples campagnes de sensibilisation, le nombre de nouveaux séropositifs ne diminue : 7000 nouveaux cas sont détectés chaque année.

 

Chargement des commentaires facebook ...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here