chien lunette de soleil orange boisson
Il est important d'aider nos animaux à lutter contre les fortes chaleurs © Racool_studio sur Freepik

La saison estivale s’est bien installée et la chaleur qui va avec aussi. Si nous savons comment nous protéger des désagréments dû à la chaleur, nous connaissons moins bien les gestes à adopter pour nos amis les bêtes. Voici quelques conseils, approuvés par les Dr Nathalie Loriot et Julie le Cain (pour les NACs), vétérinaires à Belleville-en-Beaujolais (Rhône) pour aider vos félins, canidés, volatiles, lapins et autres rongeurs à passer un meilleur été !

Nous sommes nombreux à posséder des animaux de compagnie. Ces animaux, nous les aimons et leur bien-être est au coeur de nos préoccupations. Qui plus est en période estivale, lorsque la chaleur se fait intense. Il existe des réflexes simples à adopter pour que votre animal préféré ne soit pas victime de la hausse des températures. Félins, canidés, rongeurs… Tous différents, les animaux n’ont pas les mêmes besoins. Le point sur la bonne manière de prendre soin de tous les animaux de compagnie pour un été apaisé.

 

Thermorégulation des animaux : un moyen naturel

Les animaux utilisent leur thermorégulation (réflexe naturel de l’organisme) pour s’adapter aux variations de température.

L’halètement est l’outil principal utilisé par les chats, et les chiens, pour réguler leur température. C’est pour cette raison qu’en cas de forte chaleur, ils respirent rapidement.Ils procèdent à une évacuation de l’air humide et chaud des poumons pour prendre l’air frais et sec de l’extérieur.

Nos animaux domestiques favoris n’ont malheureusement pas la même chance que nous lorsqu’il s’agit de transpiration. En effet, les chiens et les chats transpirent uniquement entre les coussinets, sur les zones de peau glabre ( sans poil) ce qui tend à limiter le facteur de régulation de la température par ce biais.

La thermorégulation des oiseaux passe par leurs plumes. ils s’ébouriffent pour avoir chaud et plaquent leurs plumes quand il fait chaud. Ils ont comme les mammifères la possibilité d’accélérer leur respiration pour faire baisser leur température intérieure.

Les rongeurs et les lapins, de leur côté, supportent mal la chaleur et les températures excédant les 25°. Il faut donc être particulièrement vigilant et les aider.

 

Repérer les signes de coup de chaleur chez nos animaux

Il est important de repérer les signes qui montrent que nos animaux souffrent de la chaleur. Même si chaque espèce est différente, les signes d’augmentation de la température du corps se ressemblent. Voici un récapitulatif des signes qui doivent vous alerter lorsqu’ils se manifestent :

  • Chez les chiens et chats : une augmentation de l’halètement associée à une forte salivation et parfois l’apparition de mousse dans la gueule sont des premiers signes inquiétants. L’animal peut s’étaler de tout son long sur le sol pour rechercher des zones de fraîcheur. Il peut également s’agiter sans trouver de place confortable. Un autre indicateur de l’hyperthermie (coup de chaleur) peut être une coloration des muqueuses en rouge (qui sont habituellement roses). Une température corporelle montant dangereusement (température normale de 38/38.5°C) et pouvant atteindre 41°C est caractéristique du coup de chaleur.
    Dans les cas les plus graves, le chien peut aussi présenter un abattement, une perte de conscience, des convulsions, pouvant aller jusqu’à un arrêt cardiaque si rien n’a été vu avant. En cas de doute, il faut prendre leur température par voie rectale (comme pour les enfants).
  • Chez les oiseaux : la respiration s’accélère, le bec est entrouvert à ouvert.
  • Chez les lapins et les rongeurs : la respiration est rapide, il recherche le contact avec le sol s’il est frais, il s’étale dessus de tout son long. Le rongeur n’a souvent plus la force de s’alimenter et il peut parfois ne plus boire, ce qui peut aggraver la déshydratation. La température corporelle du lapin ne doit pas dépasser 39°.

Soyez vigilants ! Les risques pour les animaux en période de fortes chaleurs sont réels (coup de chaleur, déshydratation…) et peuvent avoir de lourdes conséquences sur leur santé !

 

Chaleur : les conseils pour prendre soin de vos chiens et chats

Pour les chats comme pour les chiens, un coin à l’ombre, de l’eau renouvelée souvent et une pièce rafraîchie sont de bons réflexes à avoir pour les aider à affronter la chaleur. Les chats à poils longs peuvent être brossés pour retirer les poils morts et ainsi favoriser la circulation de l’air.

Favorisez les ballades au pas ou en laisse, dans des lieux frais tels que des forêts, ou près de cours d’eaux. C’est une bonne solution pour rafraîchir les chiens, tout comme les laisser se baigner dans une eau propre et fraîche. Au retour d’une ballade calme il est possible de recouvrir votre chien d’une serviette éponge humide et fraîche.

Enfin, pour les félins qui ne sont pas peureux, un coup de brumisateur, des glaçons dans leur eau, ou encore faire tremper leurs pattes dans de l’eau, sont de bons moyens pour les aider à ne pas souffrir de la chaleur.

 

Rongeurs et oiseaux: de l’eau et de la fraîcheur

Les lapins et rongeurs doivent avoir un accès illimité à de l’eau fraîche dans leur enclos/cage, et être entreposés dans des pièces rafraîchies (attention toutefois aux courants d’air). On peut recouvrir une bouteille d’eau glacée avec une serviette et la laisser à disposition dans l’enclos ou la cage. Le lapin saura se blottir contre s’il a trop chaud.

Pour les oiseaux, n’hésitez pas à placer un linge humide sur leur cage. Laissez-les dans une pièce aux volets fermés et ventilée. Il est aussi recommandé de leur garantir un accès à de l’eau. Vous pouvez également leur offrir des fruits riches en eau s’ils ont l’habitude d’en manger.

Mettre à disposition une zone de baignade avec de l’eau fraîche est un bon moyen d’aider les oiseaux. Vous pouvez brumiser votre oiseau par quelques « pschitt » sur le corps et les ailes. Utilisez de l’eau minérale pour ne pas abîmer leur peau par le calcaire de l’eau du robinet.

 

Animaux et chaleurs : ce qu’il ne faut surtout pas faire

Pour les chiens et les chats, évitez les sorties aux moments où la chaleur est la plus forte (soit entre 12 et 16h). Ne faites pas courir votre animal. Ne jouez pas à la balle avec lui, faites-le marcher en laisse (pour les chiens).

Concernant les lapins et rongeurs, ne laissez pas leurs cages au soleil, à la chaleur. Pour les petits rongeurs, évitez terrariums et cages en verre ou en plexiglas, qui ont tendance à emmagasiner la chaleur.

Enfin, concernant les oiseaux, il ne faut pas chercher à les mouiller sous la douche, l’eau trop calcaire peut abimer leur peau.

À savoir

Les nouveaux animaux de compagnies (NAC) sont toutes les espèces d’animaux autres que chiens et chats. souvent considéré comme étant la catégorie des animaux exotiques, les nac comprennent également les Rongeurs, les poissons ou encore les oiseaux. Ce terme à été inventé en 1984 par Michel Bellangeon, un vétérinaire lyonnais.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here