Ampoule au pied: les astuces pour s’en débarrasser !

0
481
Le B à BA pour ne pas souffrir d'ampoules? Porter de bonnes chaussures... ©DR

Les ampoules peuvent se transformer en véritable cauchemar pour les pieds. À l’occasion de la journée mondiale de la santé des pieds, jeudi 6 juin, une dizaine d’établissements de la région ouvrent leurs portes pour des conseils et des dépistages gratuits afin de prendre soin de ses pieds.

 

Qui n’a pas déjà souffert d’une ampoule au pied ? Ces petites cloques transparentes mènent la vie dure à nos pieds. Les bonnes astuces pour être bien dans ses baskets.

 

Comment se forme une ampoule ?

L’ampoule se crée lors d’une friction au niveau du pied. Elles se forment habituellement sur les plantes des pieds et les orteils ou sur des zones de points d’appui. Certaines activités comme la marche longue et le sport en général pour lesquels les pieds subissent une importante pression (tels que les sports de déplacements : football, handball, athlétisme, escalade…) favorisent l’apparition des ampoules.

Si les sportifs sont les plus touchés, les personnes souvent debout ou en marche sur leurs lieux de travail ou dans la vie quotidienne peuvent aussi être sujettes aux ampoules. Pour les personnes à risques : diabétiques ou ayant des problèmes de circulation sanguine ou métaboliques, il est conseillé de consulter un spécialiste car l’ampoule peut mettre du temps à cicatriser.

 

Les ampoules, à traiter rapidement

Contrairement aux idées reçus, « il ne faut jamais percer une ampoule soi-même » prévient Miriem Kouidri, pédicure-podologue à Lyon et présidente du syndicat des podologues de Rhône-Alpes. Elle explique : « Il ne faut pas retirer la peau de l’ampoule, il vaut mieux la laisser. Si la peau se décolle beaucoup trop ou si elle est en lambeaux, consultez un podologue. »

Les ampoules doivent être traitées rapidement pour éviter que la lésion ne s’aggrave. Il est recommandé de limiter au maximum le contact et la friction au niveau de l’ampoule et de soigner avec un pansement imbibé d’un cicatrisant ou d’un antiseptique. Si l’ampoule revient souvent au même endroit ou si elle s’étend, il faut la faire voir par un spécialiste.

 

Ampoules : 60% des enfants sont mal chaussés !

Trouver la bonne chaussure à son pied

Le principal conseil pour éviter les ampoules est d’avoir des chaussures adaptées ! Selon l’Union française de la Santé du pied (UFSP) 20% des personnes examinées par les podologues en 2018, présentaient une usure excessive de leurs chaussures. Trop fines, trop épaisses, trop grandes ou trop serrées, les chaussures sont la principale protection de nos pieds : il faut donc y prêter attention. « Les chaussures doivent épouser la forme du pied, conseille la podologue Miriem Kouidri. Il faut donc qu’elles soient à la bonne taille et surtout pas trop grandes. C’est pas le style de la chaussure qui compte, mais sa forme. »


Pour se préserver des ampoules, minimiser l’espace entre la chaussure et le pied pour éviter les frottements. Il faut donc choisir des chaussures à sa pointure et à la forme de son pied. Les chaussures à talons de plus de 4 cm sont donc à éviter pour des pieds en bonne santé !

 

Parents, protéger les pieds de vos enfants.

Selon l’Observatoire national de la santé, en 2018,  60% des enfants sont mal chaussés ! Choisir des chaussures pour un enfant demande de l’attention, au risque de voir se créer des troubles dans sa croissance plantaire. Les conseils qui marchent pour les adultes ne sont pas les mêmes pour les enfants. La podologue Miriem Kouidri explique : « Les chaussures doivent laisser les pieds des enfants très libres jusqu’à leur dizaine d’années. Les pieds font partie des organes qui mettent le plus de temps à se construire. Il faut faire très attention que la pointure corresponde, je recommande d’utiliser un patron du pied de l’enfant ».

 

Les astuces qui sauvent les pieds :

Avant une activité physique demandant des efforts à vos pieds, adoptez les bons gestes !

– Faire un bain de pieds au citron pour renforcer la peau

– Choisir les chaussures adaptées à vos pieds (ni trop larges, ni trop serrées)

– Mettre des chaussettes sans couture, en tissu (100% coton ou bi-matière, contrôle de la sueur)

– Avoir toujours un antiseptique et/ou un cicatrisant avec soi (bétadine, désinfectant…)

– Prévoir une pommade anti-friction (vendue en pharmacie)

– Ramener de quoi se faire un pansement (compresses, sparadraps…)

 

Consultez la liste de tous les podologues sur www.conseil-national.medecin.fr

 

 

À SAVOIR

À l’occasion de la 17ème édition de la journée nationale de la santé du pied, le 6 juin 2019, l’Union Française pour la Santé du Pied organise une journée de dépistage et de prévention gratuits dans toute la France. À Lyon, un chapiteau sera installé à la place de la Croix-Rousse pour l’occasion, six podologues accueilleront les visiteurs de 10h à 17h.

Dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, la prévention aura lieu dans une dizaine d’autres lieux également, ce jeudi 6 juin, en l’honneur de la journée de la santé du pied. Retrouvez la liste des établissements participants sur le site de l’Union française pour la santé du pied.

Chargement des commentaires facebook ...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here