mesures covid lyon
Attention, de nouvelles mesures liées au Covid seront annoncées lundi à Lyon ©CC

Interdiction des rassemblements de plus de dix personnes, fermeture de certains établissements de nuit, accès limité aux quais… Alors que l’épidémie de Covid-19 repart de plus belle dans la Métropole de Lyon, de nouvelles mesures de restriction sont à l’étude. Elles seront annoncées lundi par le préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes et du Rhône.

La situation se détériore chaque jour un peu plus sur le front du Covid-19 à Lyon et le département du Rhône. La semaine dernière, Olivier Veran, ministre des Solidarités et de la Santé, avait alerté sur l’accélération des contaminations au COVID-19 dans certains départements, dont le Rhône. Ainsi, pour enrayer ce phénomène, il avait été demandé aux préfets concernés de renforcer les mesures de prévention. Objectif ? Lutter contre la circulation du virus et freiner les contaminations.
Depuis, de multiples réunions de concertations ont été organisées. La priorité a été de définir avec précision les mesures de nature à freiner la propagation du coronavirus. En évitant toutefois de revenir à un confinement généralisé comme au printemps dernier.

Coronavirus à Lyon: conférence de presse lundi après-midi

A l’issue de cette courte période de concertation, Pascal Mailhos, Préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes et Préfet du Rhône, s’exprimera cet après-midi. Il sera accompagné du Dr Jean-Yves Grall, Directeur général de l’Agence régionale de santé (ARS) Auvergne-Rhône-Alpes. Guy Charcot, inspecteur d’académie et directeur académique des services de l’éducation nationale (IA-DASEN) du Rhône, sera aussi présent lors de cette conférence de presse dans les salons de la Préfecture du Rhône.

Interdiction de rassemblements et de lieux publics à l’étude

fermeture covid quais du rhône lyon
En raison de la reprise de l’épidémie de Covid à Lyon, la fermeture des quais du Rhône est de nouveau à l’étude ©P.Auclair

Alors, on saura quelles nouvelles mesures restrictives supplémentaires seront appliquées. Mesures qui entreront en vigueur dès la semaine prochaine sur la Métropole de Lyon. Parmi les pistes envisagées, une interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes et des cérémonies familiales. Par ailleurs, on évoque aussi une fermeture prématurée de certains établissements de nuit. L’interdiction d’accéder à certains secteurs “sensibles” comme les quais du Rhône est aussi envisagée.

De plus, il est aussi probable que les pouvoirs publics interdisent toutes les manifestations ayant une jauge supérieure à 1 000 personnes (contre 5 000 personnes actuellement). Une décision qui, si elle s’appliquait, pourrait sonner le glas des nombreux salons (Preventica, Natexpo, Equita…). Autant de manifestations prévues cet automne à Lyon et à Eurexpo. Une mauvaise nouvelle aussi pour Jean-Michel Aulas à moins de deux semaines du choc OL-OM. Un “Olympico” qui pourrait se disputer devant des travées vides. Ou presque.

Covid à Lyon : la “seconde vague” arrive…

En attendant, depuis quelques jours, les hôpitaux de Lyon et de sa région voient peu à peu arriver une “seconde vague” de malades. Plus grave, pour la première fois depuis la fin du confinement, le nombre de morts liés au Covid-19 est reparti à la hausse en France. “Tous les indicateurs se dégradent”, a confirmé Santé Publique France. De quoi justifier un peu plus les décisions annoncées aujourd’hui à la préfecture du Rhône…

A SAVOIR

Selon Olivier Véran, à Lyon, “on atteint 4 fois le seuil d’alerte“, estimé à 50 cas pour 100 000 habitants. Par ailleurs, le taux d’incidence chez les personnes âgées atteint 113 cas pour 100 000 habitants dans le Rhône. Des chiffres suffisamment inquiétants pour justifier un nouveau “tour de vis” sur la Métropole de Lyon.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here