Dans l'agglomération lyonnaise, deux établissements scolaires sont déjà partiellement touchés par le Covid-19, au lendemain de la rentrée. ©Pixabay

Le tribunal administratif de Lyon vient de retoquer la décision de la préfecture de rendre obligatoire le port du masque à Lyon et à Villeurbanne. Cette ordonnance intervient alors que des cas positifs de contamination au Covid-19 se multiplient chez des élèves ou des enseignants. Plusieurs écoles de l’agglomération lyonnaise ont été partiellement ou totalement placées en quatorzaine à Saint-Didier-au-Mont-d’Or, Saint-Priest, Décines, Mions ou encore Villeurbanne. Deux crèches ont aussi été touchées dans le 7eme arrondissement de Lyon et à Villeurbanne. La hausse du nombre de contaminations continue d’inquiéter les autorités sanitaires. Le point.

La justice vient de retoquer l’arrêté préfectoral rendant obligatoire le port du masque partout à Lyon et à Villeurbanne. Une décision du tribunal administratif, consécutive à une plainte déposée par une sombre association baptisée ” Les Essentialistes Auvergne-Rhône-Alpes”, assez incompréhensible. En effet, cette ordonnance du tribunal intervient alors que l’épidémie de Covid-19, entre quarantaine dans les écoles et hausse des cas, semble connaître un début de seconde vague.

De fait, la recrudescence des contaminations, depuis une dizaine de jours, est réelle. Au niveau régional comme au niveau national où l’on flirte désormais avec la barre des 10 000 cas quotidiens.

 

Port du masque : trouver une “réponse proportionnée”

Cette hausse significative des tests positifs est suffisante pour inquiéter les autorités sanitaires. Le nombre de patients hospitalisés augmente, tout comme celui des admissions en réanimation.

Au micro de BFM Lyon, le nouveau maire écologiste de Lyon, Grégory Doucet, s’est déclaré “favorable au port du masque dès lors que la distanciation n’est pas respectée“. Du côté de la préfecture, on étudie actuellement la possibilité d’amender l’arrêté afin qu’il soit compatible avec les remarques des juges du tribunal administratif. Une nouvelle mouture est ainsi prévue ciblant les zones à risques de l’agglomération et certaines heures de forte affluence.

Il y a un certain nombre de situations où il y a une densité de population qui est permanente, ou en tout cas du matin au soir. Sur ces zones là, ça semble être de bon sens d’imposer le masque sur les bons horaires“, a précisé le maire de Lyon, militant pour une “réponse proportionnée“.

Si la préfecture n’a pas pris les mesures suffisantes avant mardi 8 septembre à midi, l’arrêté sera alors suspendu, précise le tribunal administratif de Lyon.

 

Quarantaine dans les écoles: un établissement des Monts d’Or totalement fermé

Cette semaine, une maîtresse d’une école des Monts-d’Or a été testée positive au Covid-19. Il s’agit d’une enseignante de l’école primaire Fromente-Saint-François, à Saint-Didier-au-Mont-d’Or. Toute l’école devrait rester fermée 15 jours. Le temps d’organiser dépistages et désinfection des locaux.

Plusieurs autres établissements scolaires ont été touché par l’épidémie en ces premiers jours de rentrée scolaire. À Saint-Priest, un élève du groupe scolaire Marius-Berliet, a été testé positif mardi. Suite à l’annonce, les 23 élèves de la classe ont immédiatement été placés en quatorzaine. Les 300 autres écoliers du groupe scolaire devraient retourner à l’école dès demain, jeudi.

Des enseignants et agents du groupe scolaire Ernest-Renan, à Villeurbanne, ont aussi été placés en quarantaine suite à un cas positif chez un adulte. L’école reste toutefois ouverte.

 

Quarantaine dans les écoles : deux crèches également touchées

Deux crèches ont également été concernées par des cas de Covid-19 : la structure municipale Nelly Roussel, également à Villeurbanne, a ainsi été fermée. La crèche privée Babilou Lyon  Vercors, située dans le 7eme arrondissement de Lyon, a également bouclé une partie de ses locaux.

 

Covid-19 : Run in Lyon officiellement annulé

Par ailleurs, c’est désormais officiel. Les organisateurs de Run in Lyon ont annoncé l’annulation de la course et donné rendez-vous aux runners pour 2021. Dès le mois de juillet, ASO (Amaury Sport Organisation) et l’association lyonnaise Oxygène avaient fait part de leur intention de surseoir à l’événement, programmé le 4 octobre. La décision du gouvernement de prolonger l’interdiction des évènements de plus de 5000 personnes jusqu’au 31 octobre, publiée le 11 août, les a donc bien confortés dans leur choix.

Le Lyon Free Bike du 6 septembre avait déjà été annulé vendredi dernier. Moins soumise à la question de la jauge publique, la Lyon Kayak reste programmée les 19 et 20 septembre. C’est encore aussi le cas de la Lyon Urban Trail, initialement prévue le 29 mars. L’épreuve a été repoussée au 1er novembre, en tandem avec à sa petite soeur nocturne (LUT by Night). Tout comme la mythique SaintéLyon: prévue pour la nuit du 5 au 6 décembre, elle n’est pas encore menacée.

 

Covid-19 : les événements de l’automne sur le fil

Les autres événements phare de l’automne lyonnais restent tout aussi suspendus à l’évolution de la situation sanitaire. C’est le cas de la Foire de Lyon (repoussée de mars au 8-12 octobre), réduite de 12 à 5 jours. Mais aussi du festival Lumière (10-18 octobre), d’Equita Lyon (28 octobre au 1er novembre) ou encore d’Epoqu’Auto (du 6 au 8 novembre). Comme la Fête des Lumières, du 5 au 8 décembre. Son élargissement aux autres quartiers lyonnais pourrait d’ailleurs permettre de limiter (un peu!) les concentrations de foule.

 

À SAVOIR

Le gouvernement a annoncé que des dispositifs seront mis en oeuvre en cas de fermeture de classe ou d’école. Des modes de garde devraient ainsi être proposés. Un congé parental exceptionnel pourrait toutefois être envisagé pour les parents sans solutions. Pour être éligible, il faudra cependant remplir trois critères. Tout d’abord, que la fermeture de l’établissement soit décidée par l’Agence Régionale de Santé, la Préfecture ou le Rectorat. Ensuite, qu’aucun des deux parents n’ait la possibilité d’être en télétravail. Et enfin, qu’aucune autre solution de garde locale ne soit envisageable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here