coronavirus lyon
Les berges du Rhône désertées à Lyon ©P.Auclair

La France a connu sa pire journée en nombre de décès liés au coronavirus. Malgré tout, certains marchés alimentaires vont réouvrir dans la région. Alors qu’easyJet stoppe son activité au départ de Lyon Saint-Exupéry. Les news en provenance de Lyon et d’Auvergne-Rhône-Alpes.

Une nouvelle semaine de confinement s’est ouverte ce lundi 30 mars à Lyon, en Auvergne-Rhône-Alpes comme dans toute la France.

Selon le dernier bilan de l’Agence Régionale de Santé publié ce lundi soir, l’épidémie de coronavirus a fait 267 morts (+38 en 24 heures) en Auvergne-Rhône-Alpes, dont près de la moitié (123) sur le Rhône et la Métropole de Lyon. Ce bilan ne tient pas compte des décès recensés dans les Ehpad et les maisons de retraite de la région.

Par ailleurs, 2 366 patients sont hospitalisés dans les différents établissements de la région, dont un quart en soins intensifs.

Par département, le Rhône (999), la Loire (392), la Haute-Savoie (242) et la Drôme (211) demeurent les plus touchés par l’épidémie de coronavirus.

 

Nouveau record de décès au coronavirus en France

Sur les 24 dernières heures, la France déplore 418 décès, soit un nouveau et triste record. Ce chiffre porte à 3 024 le nombres de personnes emportées par le coronavirus depuis le début de l’épidémie. Par ailleurs, 5 056 personnes sont en réanimation (+9% en 24 heures) dans les établissements hospitaliers français, dont une grande partie dans le Grand Est et l’Ile-de-France. Deux régions au bord de la saturation. “34% des personnes hospitalisées ont moins de 60 ans”, a précisé ce soir Jérôme Salomon, directeur général de la Santé. L’âge médian des personnes admises en réanimation est passé de 60 à 58 ans.

 

Inquiétude aux Etats-Unis

Dans le monde, ce sont désormais 177 pays qui sont touchés par la pandémie de coronavirus. Même si 3,4 milliards d’êtres humains sont soumis à des mesures de confinement, le dernier bilan fait état de près de 750 000 personnes contaminées au Covid-19 dans le monde.

Les Etats-Unis apparaissent désormais comme le pays le plus impacté avec 144 000 personnes atteintes par la maladie. Un chiffre qui fait craindre une véritable hécatombe outre-Atlantique, Donald Trump ayant tardé à prendre les mesures de confinement adéquates.

En Europe, l’Italie reste le pays le plus impacté avec 98 000 personnes contaminées, contre 85 000 en Espagne. Ces deux pays paient un lourd tribu à la maladie avec plus de 10 000 morts en Italie et 7 340 en Espagne (+812 décès en 24 heures).

Les autres nouvelles de l’épidémie de coronavirus en provenance de Lyon et d’Auvergne-Rhône-Alpes.

 

Un quart des marchés alimentaires vont réouvrir sous conditions

marchés rouverts pendant coronavirus
Certains marchés alimentaires vont réouvrir malgré l’épidémie de coronavirus ©P.Auclair

Après avoir laissé ouverts tous les marchés alimentaires extérieurs en France au début de la période de confinement, le gouvernement avait fermé de manière arbitraire tous ces marchés la semaine dernière. Seules exceptions, les petits marchés locaux, notamment en milieu rural, après accord préfectoral.

Ce lundi, le gouvernement a effectué un nouveau rétro-pédalage. A l’avenir, 25% des marchés alimentaires français couverts ou en plein air vont pouvoir réouvrir sous condition. En l’occurence un strict respect du protocole sanitaire.

La grande majorité des marchés concernés comptent moins de dix commerçants. La plupart se situent dans des bourgs de taille moyenne ou des petites localités, mais aussi dans quelques villes de plus grande importance. C’est le cas, dans la Région Auvergne-Rhône-Alpes, à Clermont-Ferrand ou à Grenoble.

En revanche, aucune information n’a filtré sur une possible réouverture de certains marchés sur la Métropole de Lyon. Pour rappel, Les Halles de Lyon-Paul Bocuse sont toujours accessibles au public.

 

easyJet… jette l’éponge

easyjet lyon
En raison de l’épidémie de coronavirus, les avions d’easyJet sont désormais cloués au sol à Lyon © JFMARIN

Compte tenu des mesures de confinement et des restrictions de déplacements “sans précédent dans de nombreux pays européens”, easyJet a annoncé ce lundi 30 mars sa décision d’entièrement immobiliser sa flotte au sol. Cette mesure drastique concerne notamment l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry. En effet, la plateforme lyonnaise abrite l’une des bases françaises de la compagnie low-cost britannique. Habituellement, huit avions opèrent des vols vers une soixantaine de pays au départ de Lyon.

Au cours des derniers jours, easyJet a permis à 41 000 voyageurs de rentrer chez eux grâce à près de 600 vols de rapatriement effectués.  Le dernier de ces vols a été opéré ce dimanche 29 mars. Nous continuerons de travailler avec les cabinets gouvernementaux afin d’opérer à leur demande des vols de rapatriements supplémentaires“, précise un communiqué d’easyJet. La compagnie aérienne admet qu'”à ce stade, il n’y a aucune certitude quant à la date de reprise des opérations“.

 

A Lyon, des Velo’v pour les soignants 

Afin de faciliter les déplacements des personnels soignants pendant l’épidémie de Covid-19, JCDecaux va leur offrir un abonnement d’un an au système de vélo en libre-service. A Lyon, c’est notamment le cas pour les personnels de santé qui utilisent des Vélo’v pour venir au travail.

Nous avons constaté que la fréquentation de nos stations proches des hôpitaux reste soutenue, comme par exemple à proximité de l’hôpital Edouard Herriot à Lyon“, explique la direction de JCDecaux.

Concrètement, le groupe français va donc offrir dès aujourd’hui aux personnels soignants un abonnement gratuit d’un an à ses services. Pour bénéficier de cet abonnement gratuit, il suffit d’adresser un justificatif, attestant de son activité de professionnel soignant, à l’adresse mail : contact.cyclocity@jcdecaux.com, en précisant la ville concernée. 

La personne recevra en retour un code à usage unique, valable 12 mois, qui peut être utilisé aussi bien par un primo-abonné que pour renouveler un abonnement en cours. 

 

A SAVOIR

La répression ne faiblit pas en cette période de pic épidémique. Si vous avez besoin de sortir pour prendre l’air (à moins d’un kilomètre de votre domicile et moins d’une heure) ou pour toute autre raison impérieuse, n’oubliez pas de vous munir de votre attestation dérogatoire de déplacement. Ce document doit être daté, signé et spécifier l’heure exacte de sortie de votre domicile. En cas de non respect de cette règle, vous êtes susceptible de devoir acquitter une amende de 135 euros désormais portée à 200 euros en cas de récidive dans les quinze jours. Bref, si possible… RESTEZ CHEZ VOUS !

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here