A Lyon, l’hypnose fait les yeux doux au milieu hospitalier

A Lyon, l’hypnose fait les yeux doux au milieu hospitalier

De plus en plus d’hôpitaux français ont recours à l’hypnose pour lutter contre la douleur et l’anxiété. C’est le cas du centre hospitalier Saint-Joseph Saint-Luc, à Lyon, qui a formé une partie de son personnel aux techniques d’hypnose à visée antalgique ou anxiolytique. Pourquoi ? Pour quels types d’interventions ? Le témoignage de Jean-Pierre Lavignon, médecin urgentiste lyonnais.