Cardio-vasculaire : la chirurgie du futur testée à Lyon

Cardio-vasculaire : la chirurgie du futur testée à Lyon

Une salle de bloc opératoire de l’hôpital cardiologique Louis Pradel, à Lyon, a été dotée d’outils de géolocalisation ultramodernes capables de servir les opérations les plus complexes. Une innovation pionnière dans un CHU français, entièrement financée grâce aux dons collectés par la Fondation Hospices Civils de Lyon.

Hospices Civils de Lyon : avec Pulsations 2023, les HCL retrouvent de l’ambition

Hospices Civils de Lyon : avec Pulsations 2023, les HCL retrouvent de l’ambition

Après dix ans d’un régime draconien et un retour à l’équilibre financier, les Hospices Civils de Lyon retrouvent de l’appétit. De nouvelles ambitions détaillées dans Pulsations 2023, un plan qui fixe le cap des cinq prochaines années. Objectif: moderniser et développer l’offre hospitalière sur la Métropole de Lyon.

Lyon: début des grandes manœuvres dans les hôpitaux

Lyon: début des grandes manœuvres dans les hôpitaux

Georges Képénékian, maire de Lyon, a annoncé lundi 11 décembre la création de l’Ensemble Hospitalier Civil et Militaire de Lyon (EHCM). Cette nouvelle entité regroupera les Hospices Civils de Lyon (HCL), l’Hôpital d’Instruction des Armées Desgenettes et l’Université Claude Bernard Lyon 1. A terme, la chirurgie de Desgenettes sera transférée à HEH et l’hôpital Henry Gabrielle fermera ses portes.

La prostate s’opère désormais sous hypnose !

La prostate s’opère désormais sous hypnose !

Déjà largement utilisée au sein des Hospices Civils de Lyon pour soulager la douleur, l’hypnose est moins répandue en chirurgie. Et pourtant, elle peut être une alternative efficace à l’anesthésie. Le service de radiothérapie des HCL est le premier à soigner les cancers de la prostate par curiethérapie sous hypnose.

Lyon: 120 millions d’investissement à l’hôpital Edouard-Herriot

Les travaux de rénovation du pavillon H de l’hôpital Edouard-Herriot, à Lyon, viennent de débuter. Un vaste chantier qui concerne notamment la destruction d’un pavillon pour en reconstruire un tout nouveau, de 15 000 m2, qui accueillera le plateau technique de l’hôpital. Montant de l’investissement global: 120 millions d’euros.