Haute-Savoie: première victoire pour la Clinique des Grandes Alpes

Haute-Savoie: première victoire pour la Clinique des Grandes Alpes

A Cluses (Haute-Savoie), les salariés et la direction de la Clinique des Grandes Alpes viennent de remporter une première victoire dans leur combat pour un libre choix de santé. Frappé d’une suspension des autorisations de chirurgie en avril dernier, le groupe Noalys a reçu ce jour l’arrêté relatif à l’activité d’ambulatoire, et donc de pharmacie et de stérilisation. L’établissement va pouvoir reprendre prochainement son activité et développer ses spécialités.

A Lyon, une manif pour défendre la Clinique des Grandes Alpes

A Lyon, une manif pour défendre la Clinique des Grandes Alpes

La mobilisation ne faiblit pas dans les rangs des salariés et de la direction de la Clinique des Grandes Alpes, à Cluses, interdite d’exercer par l’ARS. Ils ont organisé un sitting à Lyon, alors que le tribunal de grande instance doit statuer le 5 octobre sur l’avenir de l’établissement. Les explications de Jean-Loup Durousset, PDG du groupe Noalys, propriétaire de la clinique de Haute-Savoie.