Lancé au printemps dernier, le magazine Ma Santé Auvergne-Rhône-Alpes numéro 3 vient de paraître. Gratuit, tiré à 40 000 exemplaires et diffusé chez tous les professionnels de santé (pharmacies, cabinets médicaux, centres de santé au travail…), ce numéro vous livre notamment toutes les clés pour garder la forme cet hiver.

 

Le numéro 2 du magazine Ma Santé est paru !
Des  sommets de bien-être à la « une » de Ma Santé Auvergne-Rhône-Alpes ©P.A

 

Brrr, les frimas de l’hiver sont là, accompagnés de leurs petits (et grands) maux habituels. Par chance, le numéro 3 du magazine Ma Santé Auvergne Rhône-Alpes vient de paraître, à l’intention de tous ceux qui prennent soin de leurs santé et veulent rester en forme cet hiver.

Premier magazine régional gratuit dédié à la santé, la forme et le bien-être, ce support grand public et à grand tirage (40 000 exemplaires) a été lancé au printemps dernier sur les douze départements d’Auvergne-Rhône-Alpes. Il est disponible gratuitement dans plus de 4 000 points de diffusion : pharmacies, cabinets médicaux, centres de santé au travail, EHPAD, centres hospitaliers… et autres professionnels de santé.  Le magazine est également consultable en ligne.

 

L’hiver à fond la forme à la « une » de Ma Santé

Il fait froid, et la grande course au cocooning est lancée. Le numéro d’hiver du magazine Ma Santé consacre ainsi plusieurs pages aux recettes bien-être à appliquer pour rester en forme, prendre soin de soi et éviter la casse sur les pistes : conseils beauté pour protéger sa peau, super-aliments à consommer pour garder la pêche, guide anti-bobos pour les vacances en station… « Notre concept éditorial, qui a suscité l’adhésion des lecteurs comme des professionnels de santé sur le numéro 1, ne varie pas : des articles courts et informatifs, largement illustrés, qui traitent de problématiques de santé courants, avec l’accent mis sur la prévention », explique Pascal Auclair, rédacteur en chef de Ma Santé Auvergne-Rhône-Alpes.

 

Bronchiolite, addiction aux écrans, presbyacousie…

Dans cet esprit, le magazine se jette également dans le grand bain thermal et fait le point sur les dernières nouveautés dans la région Rhône-Alpes-Auvergne, qui multiplie les efforts pour s’imposer comme l’une des grandes destinations curatives et bien-être du pays.

Par ailleurs, de nombreux autres sujets sont abordés dans les différentes rubriques (actus, enfants, seniors, psychologie, sexualité, ORL…) de ce magazine de 52 pages dont la plupart des articles sont repris en version plus étoffée sur le site ra-sante.com. « Dans une approche cross-média, on joue à fond sur la complémentarité entre le prit et le web », insiste le rédacteur en chef. On en apprend ainsi un peu plus sur les bienfaits de la kinésithérapie respiratoire en cas de bronchiolite du nourrisson, sur les bonnes questions à se poser avant de succomber à la mode du tatouage, ou sur la manière de contrôler l’accès aux écrans de nos enfants, pour mieux les en protéger. Côté voyage, on découvre les bons remèdes anti jet lag, et l’on fait de son chat son meilleur allié pour combattre le stress. Enfin, on se penche sur l’une des grandes questions de notre nouveau siècle, celle des grossesses tardives, avant d’entendre tout ce qu’il faut savoir sur l’inéluctable presbyacousie…

Pour être lu par le plus grand nombre et augmenter encore sa nororiété, le premier magazine régional gratuit dédié à la santé, la forme et le bien-être sera partenaire de plusieurs événements grand public, à l’image des Thermalies, le salon de l’eau et du bien-être organisé du vendredi 8 au dimanche 10 février 2019 à la Sucrière, à Lyon. Le numéro 3 de Ma Santé sera notamment diffusé sur les différents rendez-vous médicaux organisés au Centre des Congrès de Lyon – Cité Internationale ou à Eurexpo. « Il est aussi possible de recevoir Ma Santé Auvergne-Rhône-Alpes dans sa boîte aux lettres dès parution, grâce à la formule d’abonnement annuel lancée à l’occasion de la parution du numéro 2 du magazine », conclut Pascal Auclair. Bonne lecture !

 

A SAVOIR

Le magazine Ma Santé, rédigé par des journalistes professionnels, bénéficie de la caution scientifique des professionnels de santé d’Auvergne-Rhône-Alpes. Dans un souci de rigueur éditoriale, tous les articles publiés sont ainsi relus et validés par un expert dans le domaine évoqué. Un conseil consultatif, composé de professionnels de santé et de personnalités en liens avec les thématiques abordées dans le magazine, a vu le jour à l’automne.

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.