Durant six ans, le cœur de « Cardio » va battre au rythme des pelleteuses. L’hôpital cardiovasculaire et pneumologique Louis Pradel, à Lyon-Bron, entre dans une longue période de rénovation. Un énorme chantier de plus de 77 millions d’euros au cours duquel l’intérieur du bâtiment sera intégralement mis à nu puis rénové. Objectif: améliorer la qualité de vie des patients.

Le chantier de
Entièrement rénové, l’hôpital Louis Pradel, à Lyon, est l’unique centre de chirurgie cardiaque pédiatrique en Rhône-Alpes Auvergne ©P.Auclair

Site emblématique de la santé en Rhône-Alpes, l’hôpital cardiovasculaire et pneumologique Louis Pradel, dont l’immense bâtiment se dresse sur la commune de Bron, dans la banlieue Est de Lyon, va connaître six année de travaux intenses. Ce programme de rénovation de très grande envergure, dont le coup d’envoi officiel a été donné ce jeudi 5 novembre, s’achèvera en 2021. Entre temps, plus de 77 millions d’euros, dont 55 millions d’euros pris en charge par l’Etat, auront été investis pour mettre à nu puis rénover l’intégralité du bâtiment. Un chantier de longue haleine au cours duquel l’établissement continuera à accueillir et à prendre en charge les patients. « C’est l’un des grands défis de ce chantier de poursuivre l’exploitation du site en limitant au maximum les nuisances pour les personnes présentes, qu’il s’agisse des patients ou du personnel hospitalier. Seules les personnes les plus fragiles, les plus exposées, seront transférées dans un bâtiment provisoire« , explique Bertrand Cazelles, directeur du Groupement Hospitalier Est.

 

Faire de « Cardio » un centre hospitalier de pointe

Concrètement, le projet vise à améliorer de manière drastique la qualité de vie à l’hôpital, pour les patients et leur entourage, mais aussi la sécurité du bâtiment. La réorganisation des plateaux techniques et des zones d’accueil du public apportera une fluidité nouvelle à la prise en charge des malades. « A terme, on pourra offrir des conditions d’hospitalisation dignes du XXIe siècle, des conditions d’hébergement et d’accueil répondant à une véritable exigence hôtelière« , souligne Berrand Cazelles, faisant par exemple référence à l’installation de la climatisation et d’une salle de bains dans chaque chambre, alors que pour l’instant, les patients ne disposent que d’une douche par étage…

 

Une nouvelle organisation médicale

Outre une amélioration sensible des conditions d’hospitalisation, le projet de rénovation de « Cardio » constitue aussi, pour les équipes médicales et paramédicales, l’occasion de mettre en place une organisation optimisée des services. Ainsi, par exemple, cardilogues, chirurgiens, radiologues et autres spécialistes seront regroupés en « équipes du cœur » (Heart Team) afin de proposer, en concertation, la stratégie thérapeutique la plus adaptée à chaque patient souffrant d’une pathologie cardiaque. Par ailleurs, le projet doit favoriser le rapprochement entre recherche théorique et recherche expérimentale et clinique au profit des thérapies de demain, ainsi qu’une organisation plus rationnelle des unités de soins et des plateaux techniques. « Il s’agit donc de proposer à l’avenir une médecine de pointe en repensant toute l’organisation médicale avec des regroupements cohérents par spécialité« , résume Bertrand Cazelles, qui insiste aussi sur l’important chantier de mise en conformité du bâtiment, tant au niveau des normes incendie que des systèmes de désenfumage.

 

L’hôpital Louis Pradel rénové sera inauguré en 2021

Sur le terrain, les travaux ont déjà débuté pour restructurer les 12 300 mètres carrés de l’hôpital cardiovasculaire et pneumologique Louis Pradel. Au total, le chantier s’étendra sur six ans, soit quatre tranches d’une durée de 12 à 15 mois. La première étape a consisté à bâtir un nouveau bâtiment, le A4, situé à proximité de l’hôpital neurologique et neurochirurgical Pierre Wertheimer. Depuis quelques jours, ce bâtiment accueille les patients de quatre services d’hospitalisation jusqu’alors installés dans l’hôpital Louis Pradel. C’est ce transfert de patients qui va permettre d’engager, courant décembre, le cycle de rénovation des locaux et de rotation des services dans l’hôpital, selon les quatre tranches précédemment évoquées. La livraison de la première des quatre tranches d’unités rénovées est prévue au printemps 2017. L’inauguration de l’édifice dans sa version moderne est programmée à l’horizon 2021.

Médecins, chirurgiens et infirmières s'affichent durant les travaux à Louis Cardio de Lyon
Dans le cadre des travaux de rénovation, les personnels de l’hôpital Louis Pradel se sont mis en scène en grand format pour témoigner de leur mobilisation au service des patients ©P.Auclair

A savoir

Depuis 1969, l’hôpital Louis Pradel, communément appelé « Cardio », concentre les expertises de pointe de plusieurs spécialités. Il est notamment le premier centre en Rhône-Alpes Auvergne pour la chirurgie cardiovasculaire, l’un des principaux centres de transplantation cardio-pulmonaire en France (plus de 50 greffes par an), et l’unique centre de chirurgie cardiaque pédiatrique de la région. Au total, l’hôpital Louis Pradel regroupe 1 100 professionnels médicaux et paramédicaux. Le centre accueille plus de 100 000 patients chaque année.

 

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié.