Très apprécié pour son goût, le chocolat noir est un aliment plaisir souvent considéré comme mauvais pour la santé et facteur de prise de poids. Pourtant, il recèle de bienfaits qui feront changer d'avis les plus méfiants. Les explications de Marlène Simean, nutritionniste à Lyon.

Un petit plaisir… bon pour la santé ! Plus le chocolat noir est riche en cacao (60 à 70%), plus il s’avère bénéfique à la santé et au bien-être. Si tant est, bien sûr, que sa consommation ne bascule pas dans l’excès : « le chocolat ne fait pas grossir du moment que les quantités restent raisonnables au sein d’une alimentation équilibrée », confie Marlène Simean, diététicienne nutritionniste à Lyon. « En effet, le chocolat n’est pas plus calorique que certains aliments courants. Mais les gourmands, parfois, peuvent en abuser ! »

En revanche, pour tous ceux qui parviennent à éviter la tablette entière et à se limiter à quelques carreaux, le chocolat noir (pas blanc, ni au lait, trop sucrés) est un véritable atout pour l’organisme. Zoom sur les différents et parfois surprenants bénéfices du chocolat noir.

  

Le chocolat noir, un antistress et antidépresseur

Quoi de mieux qu’un carré de chocolat en cas de coup de blues, de stress ou de mal-être ?

Par les substances qu’il contient telles que le magnésium lié à la régulation du système nerveux ou la sérotonine, molécule utilisée comme antidépresseur et grâce à son goût agréable, le chocolat est un parfait régulateur d’humeur naturel.

«Sa richesse en magnésium augmente l’efficacité des neurotransmetteurs. Il peut ainsi agir en prévention du stress, de la fatigue et de l’anxiété», confirme Marlène Simean. En consommer entraine une sécrétion d’endorphine, une hormone à l’origine du bien-être et de l’euphorie.

 

Le chocolat noir, un booster pour le cerveau

Des études ont révélé que le chocolat noir,  surtout riche en cacao, est bon pour la mémoire et pour la concentration. Cela s’explique par la présence de flavanols dans les fèves de cacao. En effet, cette composante est réputée pour ces bienfaits au niveau du cœur et du cerveau : elle limiterait les risques cardiaques et vasculaires cérébraux. On la retrouve aussi dans les fruits et légumes, dans le thé vert et le vin rouge.

En raison de ses vertus mémorielles, le chocolat serait donc un allié contre la maladie d’Alzheimer. Les scientifiques ont démontré que la consommation de cacao serait liée au maintien des capacités intellectuelles des personnes âgées.

 

Le chocolat noir, bon pour le cœur

Des scientifiques ont démontré que consommer quelques carrés de chocolat de deux à trois fois par semaine contribue à la réduction de la tension artérielle. Il favorise la circulation du sang et réduit le risque de développer des caillots sanguins. «Sa richesse en anti-oxydants (flavonoïdes) lui permet d’être protecteur de notre système cardio-vasculaire notamment par une baisse de la pression artérielle », explique Marlène Simean.

 

Le chocolat noir, une arme contre le cholestérol

Le chocolat noir et le cacao qu’il contient permettent de lutter contre le mauvais cholestérol. Là encore, ce sont les flavanols qui renferment ces bienfaits. Ils possèdent des propriétés antioxydantes qui limitent la concentration de mauvais cholestérol et encouragent la production de bon cholestérol.

Par ailleurs le chocolat contient des vitamines B3 qui empêchent les artères de se boucher.

 

Le chocolat noir, un allié pour les dents

Nous savons que manger des sucreries est mauvais pour les dents. Aliment gourmand, le chocolat noir contient de la théobromine qui contribue au renforcement de l’émail et limite le risque de contracter des caries. La consommation de chocolat n’exclut pas, évidemment, le brossage des dents !

 

Le chocolat noir, ami des femmes enceintes

Par sa richesse en minéraux (magnésium, potassium) le chocolat noir est préconisé pour le bon déroulement de la grossesse. Manger du chocolat régulièrement favoriserait la croissance du fœtus tout en régulant la pression artérielle et en facilitant le travail des reins.

 

 

 

A SAVOIR

Le chocolat est fabriqué à partir des graines du cacaotier, un arbre d’Amérique centrale. Ces fèves de cacao sont torréfiées, puis transformées en pâte dont on extrait le beurre de cacao. L’apport de sucre, de lait et d’arômes offre une multitude de déclinaison dont les plus connues sont le chocolat au lait et le chocolat blanc. Le chocolat noir doit contenir au moins 35% de cacao, le reste étant composé de sucre. Il est généralement consommé en dégustation ou en cuisine jusqu’à 80% de cacao, proportion au delà de laquelle l’amertume rend l’aliment plus difficile à apprécier.

les bienfaits du chocolat
Le chocolat est fabriqué à partir des graines du cacaotier, un arbre d’Amérique centrale

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.