Après un régime ou la pose d'un anneau gastrique, les obèses perdent de la graisse certes, mais se retrouvent avec un excédent de peau les complexant, car inesthétique et inconfortable. Pour ôter ce surplus et retendre les tissus, le bodylift est une solution. Quelles sont les conséquences de cet acte chirurgical lourd ? Rencontre avec le Docteur Eric Weill, diplômé en chirurgie plastique, esthétique et reconstructrice.

 

Pour les anciens obèses, le Bodylift permet de retedre la peau après une opération ou un régime
Une vue de dos avant le Bodylift (à gauche) et après l’opération (à droite) ©DR

En quoi consiste le Bodylift ?
C’est un lifting du corps entier qui se réalise au niveau de la taille.

A qui s’adresse ce type d’opération ? Une préparation avec un psychologue est-elle nécessaire ?
Le bodylift est de la chirurgie réparatrice qui concerne les grands amaigris. Toutefois cette opération est proposée parfois à titre purement esthétique.
Ce sont des personnes qui relèvent de la chirurgie post bariatrique (anneau gastrique…) et donc, c’est une opération réservée aux anciens grands obèses, c’est-à-dire aux personnes qui ont perdu un minimum de trente kilos. Pour ce qui me concerne, il n’y a pas de préparation psychologique. En effet, ces patients sont adressés par des praticiens et sont déjà intégrés dans un parcours de soins. Je ne suis que le maillon final d’une longue prise en charge.

Combien de temps dure l’intervention ? Qu’en est-il de l’éviction sociale ?
C’est une opération qui dure entre 4 et 6 heures. Elle se révèle douloureuse et implique un arrêt-maladie durant un mois. Le patient est fatigué, car une importante perte de sang s’est produite. Il y a donc anémie et bien sûr, le quotidien mérite un peu de mouvements mais aussi du repos.

Les suites post opératoires sont-elles douloureuses ? Des traitements sont-ils recommandés, lesquels ?
Oui, les suites post-opératoires sont douloureuses mais notez que c’est tout de même moins douloureux qu’une césarienne ou un accouchement. Quant aux soins, une infirmière effectue à domicile les changements de pansements tous les deux jours. Le patient est placé sous anti coagulant et doit porter une combinaison de contention….

 

Obésité et Bodylift, une cicatrice pour embellir

Comment sont placées les cicatrices ? Qu’en est-il pour se mettre en maillot de bain, par exemple ?
La cicatrice fait tout simplement le tour des hanches. Plus précisément, elle correspond à l’élastique du slip ou de la culotte.

Le résultat définitif peut s’observer au bout de combien de temps ?
Deux mois en général, et durant cette période, il ne faut pas faire de soins esthétiques ou autres, et encore moins de drainage lymphatique.

Y a-t-il des contre-indications quant à cet acte chirurgical ? Lesquels ?
Les contre-indications sont celles liées à l’anesthésie : problème cardiaque, insuffisance respiratoire et à la chirurgie: maladie hémorragique, diabète, tabagisme…

Combien coûte cette intervention et est-ce remboursé par la Sécurité Sociale ?
L’intervention coûte entre 4000 et 6000 euros. La prise en charge par la Sécurité Sociale est de 342 euros…

 

Retrouvez la liste de tous les spécialistes de l’obésité et chirurgiens plastiques de votre ville ou de votre quartier sur www.conseil-national.medecin.fr

 

A SAVOIR
Comme toute intervention chirurgicale, cette opération comporte des risques. Cet acte est l’aboutissement d’une réflexion mûrie, mais aussi mérite un encadrement médical pour éventuellement un suivi psychologique, médicale, alimentaire…

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié.