Un appel à la grève a été lancé par le principal syndicat de pharmaciens. Un mouvement destiné à sensibiliser la population contre le projet gouvernemental de réforme des professions réglementées.

 

Atention aux pharmacies fermées le 30 septembre
La grogne monte dans les rangs des pharmaciens

 

Journée de mobilisation nationale

De nombreuses pharmacies de la région Rhône-Alpes risquent de rester fermées le 30 septembre prochain. La Fédération des pharmaciens d’officine (FSPF) a en effet annoncé son intention d’appeler ses adhérents à faire grève dans le cadre d’une journée de mobilisation nationale contre le projet de réforme des professions réglementées. Le principal syndicat de pharmaciens entend sensibiliser les patients à travers ce mouvement « annoncé dès la semaine prochaine par une affiche commune à toutes les professions libérales concernées ». Des affiches devraient fleurir sur les vitrines des officines pour mettre en exergue «le service apporté par les pharmaciens à la population ainsi que le risque de disparition du réseau officinal ».

Médicaments bientôt en vente dans les grandes surfaces

Le gouvernement, qui s’appuie sur un rapport de l’Inspection générale des finances », envisage notamment d’étendre aux grandes surfaces la vente de médicaments sans ordonnance ou non remboursables. Le projet de loi gouvernemental étudie aussi la possibilité d’ouvrir le capital de toutes les sociétés d’exercice libéral, ce qui pourrait impacter directement plus de 30% des 22 00 officines françaises.

Selon le denier rapport de l’Ordre national des Pharmaciens, la région Rhône-Alpes compte, à ce jour, plus de 2 000 officines.

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.