Le sang est chargé en symbolisme puisque symbole de vie, de mort. Depuis quelques années, le sang est aussi au l'objet de nouvelles techniques de rajeunissement  d’abord le PRP (plasma riche en plaquette) puis, dernièrement, avec l’utilisation de la plasmaphérèse en médecine esthétique. Un objectif : purifier le sang ! Cependant, cette technique soulève quelques questions quant à sa sécurité, l’utilité de sa pratique… A Lyon, deux médecins se sont penchés sur ce sujet : le docteur Sagnard qui utilise le sang à des fins thérapeutiques et le Docteur Briançon qui en fait usage pour le rajeunissement.

La détox du sang, une technique pour ralentir le vieillissement
La détox du sang présente un intérêt thérapeutique et esthétique ©DR

Tout d’abord, quelle est la différence entre le sang et le plasma ?

DB : Le plasma est l’élément liquide du sang où les globules rouges, les globules blancs et les plaquettes sont en suspension.

 

En quoi consiste la plasmaphérèse ? Quelle est la différence avec par exemple, une hémodialyse ou encore une épuration plasmatique thérapeutique ?
DB : La plasmaphérèse est une technique extracorporelle permettant de soustraire du sang des mano molécules pathogènes comme par exemple les complexes antigènes anticorps, les toxines, ou encore les métaux lourds …
L’hémodialyse est une épuration du sang extracorporelle dans le cas d’une insuffisance rénale chronique par un dialyseur. Pour résumer la plasmaphérèse « lave » le sang pour le rendre « propre », c’est un peu comme une machine à laver. L’hémodialyse établit l’équilibre entre les acides aminés, minéraux… tout le travail que les reins ne peuvent plus faire.

 

Purifier le sang pour régénérer l’organisme

Cette technique existe depuis longtemps. Aussi qu’est qui différencie l’Hémofenix d’une autre plasmaphérèse ?

A Lyon, le docteur Sagnard pratique la détox du sang
Le docteur Sagnard, à Lyon ©DR

DS : La plasmaphérèse Hémofenix présente un système de séparation unique, en filtrant même les microparticules venant de la pollution atmosphérique grâce à ses nano-pores.

DB : C’est ce qui la rend d’une efficacité très élevée pour « détoxofier » le sang. Les autres techniques ne possèdent pas cette performance.

 

Quelles sont ces indications et de combien d’années de recul dispose-t-on selon les indications ?

DS : En médecine générale, chez l’adulte, la plasmaphérèse est indiqué pour beaucoup de maladies surtout de nature auto –immunes, infectieuses, ou encore, la détoxication des médicaments, des métaux, mais également des drogues, cardiopathies. Elle s’avère aussi un excellent complément pour les soins concernant les maladies neurologiques entre autres l’Alzheimer. Elle aide à lutter contre l’infertilité, le cholestérol, les allergies, et la dégénérescence de la macula, etc. Comme vous le constatez la plasmaphérèse possède de nombreuses indications, mais est encore peu pratiquées en France contrairement à d’autres pays, ou son utilisation implique d’excellents résultats pour toutes les pathologies citées précédemment. D’ailleurs, de plus en plus de personnes y ont recours tout simplement à titre préventif, pour éviter d’être malade.

DB : En médecine anti-âge, on dispose de 17 ans de recul en médecine anti-âge. Cette technique produit un effet défatiguant, anti-âge et régénérant. La manifestation « visible » se constate sur la peau, mais l’effet ressenti est un grand bien être puisqu’un certain dynamisme est retrouvé.

 

Quelles sont les contre-indications, et les risques de cette méthode, en rajeunissement comme en médecine générale ?

DS : je ne vois pas de contre-indications et de risques à cette méthode

DB : Il n’y a pas de contre-indication sauf les anticoagulants, bien sûr, et des infections aigues.

 

Détox du sang, quatre séances pour retrouver la forme

Comment se déroule une séance ?

Le docteur Briançon pratique la détox du sang à Lyon
Le docteur Briançon à Lyon ©DR

DS : En médecine générale, selon les veines de la personne, son état de stress, une séance peut durer de 60 à 120 minutes. Il faut pratiquer 4 séances à 48 heures d’intervalle. Après les séances, il est constaté un effet dopant parce qu’il y a une oxygénation et une régénération de toutes les cellules corporelles y compris des neurones.

DB : En médecine esthétique, le protocole s’avère légèrement différent. La séance dure environ 50 minutes, et 4 séances de 2 à 15 jours d’intervalle sont nécessaires.
Les effets attendus  à la fin de ces 4 séances sont une disparition ou une amélioration de certaines maladies, une augmentation de son bien être et un retard du vieillissement.

 

Faut-il effectuer régulièrement une cure de détox pour un effet optimum ?  Comment est « géré » le sang ? Un « sang de substitution » est-il injecté ?

DB : Une cure par an de 4 séances est conseillée. Il n’y a pas de sang de substitution et donc aucune manipulation de sang, tout est en circuit interne.

 

Y a-t-il un risque de contamination ?

DB : Clairement, non! Comme nous travaillons en circuit interne, et donc sans contact extérieur, il n’y a aucun risque de contamination.

 

Pas de remboursement de la sécurité sociale

Qui peut pratiquer un tel acte ?

DS : une infirmière sous contrôle d’un médecin, ou encore un vétérinaire et bien sûr, un médecin.

DB : un médecin diplômé (Diplôme international de plasmaphérèse). Attention, il est important de noter que cet acte doit être pratiqué dans une clinique et par un professionnel de santé.

 

Quel est son coût et est-ce remboursé par la Sécurité Sociale ? 

DB : Le coût d’une séance est autour de 700€. Et cette dernière n’est pas remboursée par la sécurité sociale. C’est donc un traitement pris en charge entièrement par le patient.

 

Retrouvez la liste de tous les médecins de votre ville ou de votre quartier sur www.conseil-national.medecin.fr

 

A SAVOIR

Profil des deux médecins interrogés: Docteur Sagnard, diplômée en médecine et chirurgie 1984 (Université du Pays Basque), Diplôme universitaire d’acupuncture 1990 (Université Claude Bernard Lyon 1er), Diplôme nationale de thérapeutique homéopathique 1996, DIUE de plasmaphérèse 2014. Docteur Briançon (DB), Diplôme inter universitaire (DIU) médecine morphologique et anti-âge, DIUE Lasers médicaux, DIU du cuir chevelu, DIUE de plasmaphérèse.

 

 

 

 

 

 

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.