Nez bouché, mal de tête, éternuements, fatigue… Désagréable mais sans gravité, le rhume peut être évité avec quelques précautions ou soigné rapidement en suivant nos conseils.

Conseils pour soigner un rhume
Le nez bouché, l’un des principaux symptômes du rhume © Inesbazdar

Qu’est ce que c’est?

Il s’agit d’une infection du nez et de la gorge causée par un virus (rhinovirus dans la plupart des cas). le rhume touche surtout les jeunes enfants car leur système immunitaire est en développement. Les principaux symptômes du rhume sont un mal de gorge, un mal de tête, des éternuements, un écoulement nasale, une sensation de nez bouché et éventuellement une fièvre modérée et des courbatures.

Quelles sont les causes ?

Le rhume est infectieux. Il peut donc être transmis d’une personne à une autre. Ainsi, le contact de main à main est une voie de transmission tout comme les fines gouttelettes émises lorsqu’une personne éternue. Après la contamination, le virus se déclenche plus facilement lorsque les défenses immunitaires sont affaiblies: en situation de stress ou de fatigue par exemple.
En revanche, contrairement à bien des idées reçues, un temps froid n’est pas responsable du rhume.

Comment l’éviter ?

Tout d’abord, veillez à ne pas affaiblir vos défenses immunitaires:

  • Dormez suffisamment la nuit.
  • Gérez votre stress par une activité tel que le yoga.
  • Pratiquez une activité physique régulièrement.
  • Mangez équilibré (certains aliments tels que les fruits et les légumes en général, la viande rouge et les céréales complètes sont particulièrement recommandés).
  • Evitez de vous tenir trop près des personnes ayant un rhume.
  • Buvez des tisanes régulièrement afin de détoxifier l’organisme.
  • Lavez vous les mains plusieurs fois par jour.

Comment le soigner ?

  • Mouchez vous souvent.
  • Utilisez un spray nasal pour éliminer les sécrétions nasales.
  • Buvez beaucoup afin de fluidifier les mucus.
  • Lavez vous les mains régulièrement.
  • Evitez de fumer car la cigarette aggrave les symptômes du rhume.
  • Ne buvez pas d’alcool car il fatigue l’organisme.
  • Reposez vous.
  • En cas de fièvre, prenez du paracétamol.
  •  Consultez un médecin si vous présentez l’un de ces symptômes: une fièvre supérieur à 39°C, des douleurs persistantes à une oreille, une toux qui persiste, une respiration sifflante, une douleur au visage ou au front ou des sécrétions nasales qui persistent plus de 10 jours.

A savoir

Pour lutter contre les effets désagréables du rhume, quelques bons vieux remèdes de grand-mère sont parfois d’une réelle efficacité. L’un des plus simples et des moins onéreux consiste à pratiquez des inhalations. Pour cela, faites bouillir de l’eau dans une casserole, ajoutez une pincée de gros sel et quelques gouttes d’huiles essentielles d’eucalyptus, de thym ou de menthe poivrée. Si vous n’avez pas d’inhalateur en plastique, placez vous au-dessus du récipient, une serviette sur la tête et respirez fortement – en conservant les yeux fermés – durant cinq bonnes minutes. Les vapeurs d’eau décongestionneront naturellement le nez et la gorge. Attention, de telles inhalations sont déconseillées chez les femmes enceintes ou allaitantes, les enfants de moins de 12 ans et les épileptiques.

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.