Tiraillements, picotements, gerçures... l’hiver apporte son lot de désagréments pour la peau. Pour les éviter, suivez les 10 conseils de Pauline Tual, spa manager aux Fermes de Marie à Megève, en Haute-Savoie.

 

La peau doit faire l'objet d'un minimum de soins pour ne pas souffrir de l'hiver
La peau en hiver, un patrimoine à préserver avec quelques gestes simples ©Unplash

 

La peau est l’organe le plus exposé au froid de par sa surface et son contact direct avec notre environnement. Les mains et le visage sont souvent les premières victimes des assauts du vent glacé. Lorsqu’il fait froid, les petits vaisseaux de notre épiderme se contractent afin de limiter les déperditions de chaleur. En découlent une moins bonne vascularisation et hydratation de notre peau. Sans oublier que le vent a un effet décapant et desséchant sur l’épiderme. C’est pourquoi nous devons absolument chouchouter notre peau en période hivernale.

 

10 astuces pour avoir une peau souple et confortable

 

Conseil n°1

A l’arrivée de l’hiver, misez sur une bonne cure d’onagre et bourrache pour apporter des lipides à votre peau. Cela traitera de l’intérieur les épidermes ayant une tendance à la sécheresse. Pensez aussi à boire tout au long de la journée.

Conseil n°2

Ne zappez jamais l’étape du nettoyage et du démaquillage quotidien afin de ne pas obstruer les pores et permettre ainsi aux actifs hydratants de pénétrer dans votre peau. Pour autant, évitez les produits type eau micellaire qui décapent la peau, et préférez-leur des laits avec une texture onctueuse. Si possible, ne rincez pas votre peau à l’eau du robinet, plus agressif !

Conseil n°3

Les mains souffrent avec le froid
Hydratez vos mains tous les matins avec une crème riche en huile ! ©Unsplash

Tous les matins, hydratez au maximum votre peau. Pour cela, choisissez une crème plus riche pour l’hiver. Les produits contenant de l’huile sont intéressants comme l’huile de noisette (adoucissante), l’huile de maca ou de germe de blé (régénérantes), ou encore l’huile de bourrache (pour les sécheresses cutanées importantes). Misez aussi sur les plantes extremophiles très riches en antioxydants comme l’Edelweiss, l’imperatoria, l’artemesia l’alliée des jolies peaux en montagne, la mélisse (apaisante), mais également l’arnica, le beurre de karité, le miel ou encore l’amande douce. Pour vos séjours à la neige, il existe des actifs super puissants comme l’extrait de mer glaciaire : l’antarticine glicoprotéine, qui permet de maintenir un beau taux d’hydratation, et de lutter contre le froid.

Conseil n°4

Ayez toujours sur vous un baume S .O.S aux propriétés cicatrisantes. Ce type de produit est très nourrissant et peut s’appliquer en masque la nuit après une journée passée à l’extérieur. Il est important d’agir avant que les gerçures apparaissent. Aussi, certaines huiles essentielles comme le lavandin possèdent des propriétés cicatrisantes. Bien sûr, souvenez-vous que ces huiles essentielles ne s’utilisent que diluées dans des huiles végétales.

Conseil n°5

Gare aux gommages à gros grains et au micropeeling si votre peau est très sensible et réactive l’hiver. Choisissez plutôt un gommage doux à base de céréales par exemple.

Conseil n°6

Pensez bien à hydrater vos lèvres chaque jour. Ce sont souvent les premières victimes des gerçures lors d’un séjour à la neige.

Conseil n°7

N’oubliez surtout pas d’appliquer une protection solaire spf 30 minimum tant sur vos lèvres que votre visage lorsque vous êtes à la montagne.

Conseil n°8

Essayez de limiter les bains trop chauds même s’ils sont délicieux en hiver. Ajouter à celui-ci une l’huile de bain pour nourrir votre peau.

Conseil n°9

Privilégiez les gels douche sans savon au PH neutre, avec des tensio-actif naturels qui sont moins agressifs pour la peau.

Conseil n°10

Portez des gants car les chocs thermiques créent des crevasses. Et crémez-vous tous les jours les mains avec une crème dédiée non grasse.

 

A SAVOIR

Quelques bons vieux remèdes de grand-mère permettent aussi de lutter contre les méfaits du froid sur la peau. C’est le cas du lait froid qui, appliqué en compresses, permet aux acides gras et lactiques de calmer les irritations.

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.