Lorsque le désir de la femme n'est pas au rendez-vous, certains conjoints se sentent désemparés, d'autres se montrent carrément impatients. Pourtant, avec de l'écoute et surtout beaucoup d'amour, il est possible de raviver la libido de sa compagne. La preuve avec Claudie Caufour, auteur*, thérapeute de couple et sexothérapeute dans le 6ème arrondissement à Lyon.

 

La complicité, une des clés d'un couple épanoui.
Respect et écoute de l’autre, deux clés pour rebooster la libido de votre compagne. ©ACP-Prod

 

Comment faire pour canaliser son désir lorsque sa partenaire n’a pas envie ? Et surtout comment éviter de la culpabiliser ?

Si on arrêtait de parler sexuel, mais plutôt de la rencontre sensuelle et émotionnelle, cela se passerait mieux. La sexualité, ce sont les caresses, les mots doux, ce n’est pas que la pénétration ! Ce n’est pas parce qu’un homme est en érection que sa partenaire doit en faire quelque chose. L’érection est un réflexe, tout comme la lubrification féminine. On a le droit de ne pas avoir envie. Cela nécessite du respect et de la connaissance de l’autre. On ne demande pas un rapport sexuel. Il faut que la femme se sente en sécurité et comprise par son homme pour pouvoir se livrer.

Faut-il tout de même tenter un rapprochement par des petits câlins ?

Oui ! Des câlins et des mots. Les couples en capacité de se dire tous les jours « je t’aime », «j’adore la façon dont tu me regardes »… Bref, les couples capables de se restituer les bons moments, sont des couples qui développent un attachement très fort.

Certains hommes, frustrés par des refus à répétitions, profèrent des menaces d’aller voir ailleurs… Que leur conseillez-vous ?

Moi, si je suis une femme et que j’entends ça, je vais lui dire « si tu veux, on trouve une solution ensemble, maintenant, si ta seule réponse c’est d’aller voir ailleurs, va prendre tes affaires ! » La femme ne doit pas se forcer. On ne construit pas un couple avec la menace. Il faut le faire dans le respect, la communication, la compréhension de l’autre. L’homme doit se demander : « est-ce que je veux quelqu’un avec qui j’échange autre chose que la sexualité ? ». C’est une question au fondement du couple. Alors oui, se forcer, cela peut faire durer le couple, mais je préfère avoir une belle histoire d’un an et une séparation dans le respect, que vivre cinq ans avec quelqu’un sous la menace.

 

Renforcer le sentiment amoureux

L’homme doit-il un temps oublier ses propres désirs pour penser à 100% à ceux de sa partenaire, tenter de la (re)découvrir ?

Oui, faire l’amour, c’est aussi pour l’autre. On ne fait pas l’amour que pour atteindre une éjaculation, on le fait aussi pour se nourrir en charge émotionnelle. On ne fait pas des préliminaires pour suivre un mode d’emploi. L’idée est de prendre du plaisir dans tout sinon cela n’a pas d’intérêt. Je parle de moins en moins de relation sexuelle mais de rencontre émotionnelle, génitale, sensorielle et affective. C’est tout ça faire l’amour. Cela doit renforcer le sentiment amoureux.

On dit que les femmes sont davantage cérébrales. Est-ce vrai ? Et si oui, la parole est-elle justement un vecteur important pour relancer le désir ?

La parole, les attentions, ces choses toute bêtes vont susciter le désir chez la femme. Pour donner envie à sa compagne, il faut commencer par l’extérieur de son corps : des petits messages tendres, des petits cadeaux, des regards. Quand la femme se sent aimée et respectée, son désir va se mettre en marche.

Auriez-vous quelques conseils pratiques spécialement dédiés aux hommes ?

Etant donné que la porte d’entrée de la femme vers la sexualité passe par la sphère émotionnelle, je dirais déjà à un homme de s’assurer qu’il aime sa partenaire, et comme il faut. La comprendre, discuter avec elle, échanger avec elle. C’est le challenge d’une vie.

 

Consultez la liste de tous les médecins sexologues et sexothérapeutes près de chez vous sur www.conseil-national.medecin.fr

*Sexualité épanouie en 15 étapes, Claudie Caufour, éditions Presses Chatelet

Comments

comments

3 Responses to "Baisse du désir chez la femme : comment raviver sa libido ?"

  1. DUBRICE  14 septembre 2015

    Bonjour,
    Quel dommage que vous soyez une femme car au fond votre réponse s’adresse à des femmes… alors qu’elle cible des hommes. Si je pouvais comparer ces conseils je dirais que cela correspond aux conseils pour arrêter de fumer de la part de quelqu’un qui n’a jamais fumé et qui_ n’en éprouve aucunement le désir. Ici vous voulez expliquer à des hommes ce qu’ils doivent ressentir et faire alors que tout leur corps et leurs hormones leur imposent le contraire (oui imposent, mais il faut être un homme pour le comprendre). Il est possible de chasser le naturel ponctuellement, mais pas dans la durée.
    Bien à vous

  2. Jean kulasec  2 janvier 2017

    Il est vrai que cela sonne faux, en effet une obscur clarté entre les jambes écartées d’une douce face à son homme dur et pressé de patience, dévoré par son appétit, puis soudainement freiner par la vitesse de refus d’une catin…. Non merci.

  3. Elwafi Nidal  9 novembre 2017

    Bonjour ‘,tout dépend de la façon dont elles désirent leurs partenaires, avec ma petite expérience dans le cadre d’un homme investi dans le respect de ma femme, il est vrai que c’est par tendresse et compréhension et compléments même pas besoin des cadeaux car si on commence à offrir pour avoir on rentre dans une échange si je peux dire commerciale et ce n’est plus sentimentale, qu’on on apprécie l’amour de sa femme on la trouve très présente dans nos exigences tout en respectant sa dignité de liberté temps que homme et je lui donne une vie amoureuse meilleur qu’elle même me le fait savoir et parfois impressionnante il est vrai que aussi des fois tu as une envie alors qu’elle a d’autres raisons par exemple d’hygiène intime, ton désir il est possible tellement agressif que tu vois que ton but mais bien sur se retenir pour ne pas la blessé c’est aussi ça l’amour même si elle propose autres choses pour me satisfaire je lui réponds que je suis touché par l’amour que tu m’apporte ton envie que j’apprécie énormément d’importance que je profite seul donc je l’admire et je suis certain qu’elle me surprendra encore plus que j’imagine.
    Son désir d’amour en moi je l’ai jamais menacé de partir ailleurs en plus et en quadrant notre relation depuis maintenant l’enfance et 20ans de mariage j’ai jamais eu envie de tenter ailleurs pourtant on pratique notre sexualité selon l’envie de chaqu’un jour ouvrables comme ouvrés y a pas de rdv je souhaite à tous et toutes qu’ils trouvent leur demande dans le cadre du respect et de satisfaction temps qu’il y a l’amour il y a la vie merci à vous Nidal

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié.