Lorsque l'on accueille un chiot chez soi, la première chose fondamentale à lui enseigner est la propreté. Plusieurs techniques existent, comme celle des papiers journaux ou l'apprentissage à l'extérieur, mais laquelle correspond le mieux à votre situation ? Comment réagir face aux accidents ? Toutes les réponses avec notre experte Yannick Toulon, éducateur canin à Lyon.

 

23798083_8578bdd427_z
La plupart des jeunes chiens sont propres à 6 mois©DR

A partir de quand peut-on commencer l’apprentissage de la propreté ?

Normalement, si on a un bon éleveur, il aura commencé chez lui en mettant les chiots dehors lorsqu’ils se soulagent dans la maison. Sinon, c’est dès que vous l’accueillez à la maison.

Conseillez-vous l’apprentissage de la propreté en allant directement dehors, ou en utilisant d’abord des journaux ?

Les journaux, ce n’est pas que je le déconseille, mais pour moi lui apprendre d’abord à faire sur des journaux, puis à sortir, demande un double apprentissage. Certes, au début, c’est très pratique, mais je pense qu’il vaut mieux qu’il y ait plus d’accidents à la maison parce qu’on fait l’apprentissage à l’extérieur, que de devoir ensuite apprendre au chiot à se soulager dehors. Après, je ne le critique pas car certains maîtres, notamment qui travaillent la journée, ne peuvent pas faire autrement.

On dit qu’il ne faut pas porter le chiot jusque dehors pour qu’il apprenne le chemin, mais que faire s’il se soulage dans l’ascenseur ou les escaliers le temps d’arriver en bas ?

Non, ce n’est pas grave de le porter. Si vous habitez au 5ème, il n’y a presque aucune chance pour qu’il arrive jusque dehors ! Il croit que ce qu’il fait est bien : si au début on le gronde tout le temps, il ne va rien comprendre.

 

Déranger mais pas gronder le chiot

Que faut-il faire quand on surprend le chiot en train de faire ses besoins dans la maison ?

On le dérange, on le pousse pour que ce ne soit pas confortable, mais on ne le gronde pas car sinon il aura peur de faire devant vous. En fait, c’est comme si vous aviez le choix entre un toilette stable et un bancal : le chiot finira par préférer aller dehors ! Quand il fait ses besoins dehors, il faut bien le féliciter, et ne pas hésiter à le faire avec une friandise. Bien sûr, ne lui donnez que lorsqu’il a vraiment fini ses besoins car certains font semblant !

Combien de fois faut-il sortir un petit chiot, puis à partir de quand peut-on espacer les sorties ?

Je dirais toutes les 1h30 à 2 heures si on veut faire un vrai apprentissage. La nuit, si on veut bien faire, il faudrait le sortir une fois. A partir de quand espacer ? Il faut voir en fonction du chiot, cela dépend de sa race, de son gabarit et de sa maturité. On considère que les chiens ont le contrôle de leur vessie dès 4 mois.

Les livres sur l’éducation des chiots conseillent l’usage du parc à chiot pour le réguler, car théoriquement le chiot ne fait pas pipi dans sa couche : est-ce une bonne chose ?

Moi je l’utiliserais aussi, car effectivement théoriquement, le chiot ne fait pas pipi là où il dort grâce à l’apprentissage de sa mère (tout dépend aussi de l’éleveur : le chiot était-il dans une cage ?). Il va donc essayer de se retenir. En revanche, cela oblige le maître à le sortir régulièrement car le laisser faire pipi dans son parc ne serait pas du tout éducatif.

 

Chien propre, quelques astuces pour vous aider

En grandissant, le chiot va t-il nous donner des signes pour nous dire qu’il a envie de faire ses besoins ?

Cela dépend des chiens. En général, il y a des chiens qui tournent, grattent au sol, cherchent un coin, quand ils sont plus grands, certains vont vers la porte mais il faut qu’ils aient compris le principe. Il faut surtout retenir que les chiots font leurs besoins après avoir dormi, bu, joué et mangé. Quand ils tournent, c’est souvent trop tard, certains ne tournent même pas et font pipi en deux secondes.

Faut-il contrôler son accès à l’eau ?

La nuit, on peut diminuer l’accès à l’eau, mais la journée non. Il faut regarder quand le chiot boit : en général, 5 à 10 minutes après qu’il ait bu, il faut le sortir.

A partir de quand peut-il être théoriquement propre ?

A 6 mois, certains sont complètement propres. On peut se poser des questions si à 8 mois le chiot n’est toujours pas propre du tout, après, c’est comme les enfants : certains vont au pot très tôt, d’autres non.

Qu’est-ce que cela veut dire quand un chiot est vraiment récalcitrant ?

Si à 8 mois, vraiment, ça ne marche pas, il faut aller voir un vétérinaire car il peut y avoir une cause médicale : problème de vessie, infection… Si ce n’est pas ça, il faut chercher s’il n’y a pas un problème comportemental, ou un mauvais apprentissage de base.

A savoir

Il est bien d’apprendre au chiot à faire ses besoins toujours au même endroit à l’extérieur, au début de la balade. Quand il a fait ses besoins, on le félicite et surtout, on continue la balade. Autrement, il va se dire : « je fais mes besoins et on rentre illico presto ! » , et risquera de se retenir pour prolonger la balade.

Comments

comments

2 Responses to "Jeunes chiens: comment leur apprendre la propreté ?"

  1. Clarice  8 décembre 2015

    La photo au début de cet article est trop mignonne ! J’adore les chiots et je pense adopter un. C’est bon de savoir que porter les chiots jusque dehors pour qu’ils apprennent le chemin n’est pas grave. Merci de ce partage !

  2. caudal  15 août 2017

    J’ai un chiot de 2 mois et demi et la mère ne leur a pas appris à ne pas souiller l’endroit où ils dorment. En fait il dormait sur un matelas et il faisait également leurs besoins dessus. Du coup moi le mien il fait sur le lit sur le canapé et sur le matelas de mon autre chien. Comment lui apprendre à ne pas faire là où il dort!!!

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié.