Se maintenir à un poids de forme n’est aujourd’hui plus une question de régimes mais d’alimentation équilibrée… et de quantité. Barbara Balland, diététicienne nutritionniste à Grenoble, donne ses conseils repas par repas.

La tomate est conseillée pour garder la ligne
Manger des légumes contribue à une alimentation équilibrée ©P.Auclair

Votre best-of pour le petit déjeuner ?

Un yaourt nature, si possible bio, accompagné de trois cuillères à soupe de muesli sans sucre ajouté. Un fruit frais coupé dedans, une boisson chaude ou froide. Le café a plutôt tendance à déshydrater, donc ce n’est pas ma boisson privilégiée.

Un encas avant le déjeuner ?

Vous devez prendre un encas entre deux repas si ces derniers sont espacés de plus de 5 heures.  Pour que l’encas soit bénéfique, une pomme apparaît comme trop juste. Il faut alors l’accompagner d’une poignée d’amandes. L’encas doit être rassasiant pour pouvoir tenir deux ou trois heures de plus sans grignotage.

Evitez les plats en sauce !

Et pour le déjeuner ?

Il faut une assiette complète type plat du jour avec un peu de féculents, un peu de légumes, une viande ou un poisson. De préférence, évitez les plats trop en sauce. Vous pouvez consommer de la viande rouge. Pour les femmes, on opte ensuite pour un dessert léger type yaourt ou fruit, tandis qu’un homme peut rajouter un morceau de pain et du fromage.

Goûter ou pas goûter ?

Oui, je l’encourage vivement pour éviter la fringale de 18 heures quand on arrive à la maison. Le goûter doit être rassasiant, surtout si vous n’avez pas mangé à midi : un morceau de pain avec fromage fera l’affaire, ou une banane.  Evitez les biscuits, les viennoiseries car il est difficile de s’arrêter avec le sucré.

Viande blanche ou poisson au dîner

Que nous conseillez-vous pour le dîner ?

Il va s’agir d’un plat composé, un peu comme celui du midi mais en changeant un peu les proportions : une quantité de légumes plus importante, un peu de féculents ou un peu de pain, un peu de protéine maigre (viande blanche ou poisson), ou pourquoi de protéine végétale.

A savoir

Etes-vous en surpoids ? Pour le savoir, commencez par calculer votre IMC (Indice de masse corporelle). Comment ? En divisant votre poids (en kilos) par votre taille (en centimètres) élevée au carré. Par exemple, si vous pesez 65 kg pour 1,70 m, votre IMC est de 22,49, soit 65 / (1,70 x 1,70). Un poids de forme se situe entre 18,5 et 25 d’IMC. Si votre indice de masse corporelle est supérieur à 25, il est temps de prendre quelques bonnes résolutions en matière d’alimentation équilibrée !

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.