L'accouchement naturel - ou accouchement physiologique - permet de donner la vie sans instrumentation médicale. Une pratique venue des pays nordiques qui se développe en France, à l'instar de la maternité de l'hôpital Lyon-Sud qui vient de se doter d'un pôle d'accouchement physiologique.

Lyon-Sud teste une salle d'accouchement naturel
L’accouchement physiologique permet de donner naissance naturellement ©F.Battini

 

L’accouchement physiologique (ou accouchement naturel), déjà très pratiqué dans les pays nordiques, a de plus en plus d’adeptes en France. Derrière ce terme se cache la possibilité pour les futures mamans de donner naissance à leur enfant avec un minimum d’instrumentation médicale. Un telle technique d’accouchement permet notamment de se passer de la péridurale, technique d’anesthésie pour soulager les douleurs de la femmes enceinte, de la perfusion ou d’injections d’ocytocine pour accélérer artificiellement la venue du bébé.

 

Accouchement naturel, à l’écoute de la maman 

Un pôle d'accouchement naturel à Lyon-Sud
Le CH Lyon-Sud à Brignais ©P.Auclair

Accoucher naturellement à l’hôpital est désormais possible à la maternité du Centre Hospitalier Lyon Sud-HCL (Rhône). Le pôle physiologique du centre hospitalier de Lyon offre aux futures mamans, dont la grossesse le permet, la possibilité de donner naissance à leur enfant dans un cocon consacré à l’accouchement naturel et à l’écoute des futurs parents. Une salle d’accouchement a été aménagée spécifiquement pour cette nouvelle prise en charge, avec des équipements adaptés : un ballon et une galette de mobilisation qui permettent, en utilisant différentes positions, d’aider à la dilatation du col de l’utérus.

Par ailleurs, une chaise d’étirement équipée d’une liane en tissu pour s’étirer le dos et mobiliser le bassin. Cette posture « suspendue » libère le bassin et aide le bébé à descendre.  Un monitoring et une péridurale mobiles peuvent être proposés si la maman le souhaite. Ils offrent la possibilité à la future maman de se déplacer pour utiliser les équipements physiologiques. « Tous ces équipements ont pour but de soulager les douleurs dues aux contractions et de faciliter l’accouchement, et cela de manière naturelle », explique Eva Ballester, cadre sage-femme à la maternité du Centre Hospitalier Lyon Sud-HCL.

 

Accouchement physiologique, la naissance au naturel

Les patientes choisissant l’accouchement physiologique bénéficient de séances d’acupuncture et d’autohypnose pour une grossesse et un accouchement plus sereins, d’une chambre individuelle équipée d’une baignoire pour bébé et d’un lit convertible pour le papa,  d’une salle commune en libre accès pour prendre les repas entre mamans ou recevoir ses proches,  du choix des horaires de soins, dispensés par les sages-femmes et les auxiliaires de puériculture.

Précision importante: l’accouchement physiologique s’adresse aux futures mamans dont la grossesse ne présente pas de contre-indications pour un accouchement naturel. A la maternité du Centre Hospitalier Lyon Sud-HCL comme dans les autres établissements proposant cette technique naturelle, il est encadré par des sages-femmes. Elles veillent au bon déroulement de l’accouchement. En cas de problème, les futures mamans sont orientées vers une prise en charge médicale adaptée.

 

A SAVOIR

Un pôle physiologique existe déjà dans les maternités de l’hôpital de la Croix-Rousse et de l’hôpital Femme-Mère-Enfant de Bron, ainsi que dans d’autres établissements publics ou privés de la région Auvergne-Rhône-Alpes comme la maternité de Saint-Foy-lès-Lyon, l’hôpital Montgelas à Givors, La Maison à Grenoble ou le PHAM à Bourgoin-Jallieu.

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié.